A la rencontre des entrepreneurs sociaux d'Amérique Latine avec Inspireo

By 30 juillet 2012Société
inspireo3

A l’origine d’Inspireo, deux cousins, Jean et Aymeric de Guerre, tous deux âgés de vingt-deux ans. Jean, étudiant à l’école des Hautes Etudes d’Ingénieur de Lille (HEI) et spécialisé dans le bâtiment et l’aménagement. Aymeric, étudiant à l’école de management de Lille (IESEG).

Le projet Inspireo est né d’une envie commune : découvrir des entreprises innovantes qui apportent des solutions concrètes aux problèmes sociétaux afin d’inspirer le plus grand nombres à s’impliquer dans l’entrepreneuriat social.

Direction l’Amérique Latine, à la rencontre d’entrepreneurs sociaux, avec comme compagnon de route…une VW Coccinelle baptisée Poncho.

Fraichement revenus de leur périple après avoir traversé l’Argentine, le Chili, la Bolivie, le Pérou, l’Equateur, la Colombie, les Caraïbes et le Brésil,  ils partagent leurs expériences à travers des reportages vidéos, non dénués d’humour…

 

Sustentator  (Buenos Aires – Argentine)

Sustentator est une start-up qui sensibilise les argentins au développement durable via la vente en ligne de produits éco-durables. Son produit phare : le vélo en bambou fabriqué par Bambucicleta, qui allie design, artisanat et développement durable.

 

Wikilife (Buenos Aires – Argentine)

Wikilife propose une application mobile pour recueillir et partager les modes de vie et problèmes de santé dans une base de données mondiale, anonyme et libre de droit, afin de faire évoluer le monde de la santé.

 

Triciciclos (Santiago du Chili – Chili)

Triciciclos transforme des conteneurs maritimes usagés en plateforme de tri des déchets. Aménagé en douze compartiments, correspondants à la nature des  emballages, chaque « Point Propre » est géré par un employé de Triciciclos  qui accompagne les utilisateurs dans leur démarche citoyenne. Ce dispositif  permettrait de recycler 90% des poubelles domestiques.

 

Solar INTI (Salta – Nord-Ouest de l’Argentine)

Solar INTI commercialise des cuiseurs écologiques auprès des communautés locales dans le besoin. Construits et testés lors d’ateliers initiatiques avec les bénéficiaires, ils permettent des économies substantielles de gaz et de bois, et peuvent même constituer une source de revenus…

 

Projet F123 (Curitiba – Sud Ouest du Brésil)

Le projet F123 développe des logiciels à bas coût pour permettre aux malvoyants et non-voyants d’accéder à la technologie informatique. Le principe : adapter des logiciels gratuits, d’utilisation courante, utilisables sur n’importe quel ordinateur.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Inspireo

CB