All Posts By

redaction

#FRSOL 14/05/2019. Les Trophées de la Paix Économique c’est demain à Grenoble !

By | agenda | No Comments

En 2019, La France des Solutions s’associe à des événements en région pour encourager l’essaimage d’initiatives constructives, et pour démultiplier son impact auprès du plus grand nombre.

 

Les trophées de la paix économique se tiendront demain soir à Grenoble, l’occasion de rencontrer  des professionnels de terrain ainsi que des dirigeants d’entreprises innovants en matière de relation entreprise-société.

Cette soirée mettra en exergue les initiatives pionnières, sur les enjeux de paix économique au niveau individuel, managérial et sociétal. Le jury sera composé d’un certain nombre de personnalités de la politique, de l’économie,  ou encore de la société civile, dont le sociologue Edgar Morin.

Au total, 10 prix seront remis dans différents domaines :

  • L’épanouissement personnel au travail
  • Intégration et le dialogue avec toutes les parties prenantes
  • Le nouveau management

> Plus d’informations sur le prix

Où : Grenoble au MC2 dès 19h

Quand : 14/05/2019

Le concours Cleantech Open France : accompagnement, financement et collaborations avec les acteurs de l’innovation et de la visibilité

By | agenda | No Comments

Le concours Cleantech Open France créé en 2010 par Ecosys Group, offre des opportunités d’accompagnement ,de financement et de collaborations avec les acteurs clés de l’écosystème de l’innovation et de la visibilité. Sa 10ème édition se tiendra le 10 juin, une nouvelle occasion de répondre aux besoins spécifiques des entrepreneurs cleantech.

La finalité de ce concours ne se cantonne pas à l’entreprenariat, puisqu’il tente d’accélérer la mise en marché et l’industrialisation de solutions contribuant au changement climatique. En effet, les startups éligibles à cette compétition doivent être éco-innovantes dans l’un de ces domaines :

  • Énergies renouvelables
  • Efficience énergétique
  • Eau, air, déchets
  • Mobilité
  • Chimie verte et matériaux
  • Construction & immobilier
  • Agriculture & alimentation
  • Digital & IoT

 

 

 

 

 

Pour les lauréats, les gratifications sont nombreuses :

  • Intégrez le programme d’accélération européen Climate-KIC (sous-réserve d’éligibilité) et bénéficiez d’un accompagnement sur-mesure
  • Participez au Global Forum en Californie
  • Présentez votre projet aux meilleurs experts techniques et business des cleantech (industriels, investisseurs, chercheurs, entrepreneurs, etc.)
  • Bénéficiez d’un accès exclusif à la communauté Cleantech Open France tout au long de l’année
  • Bénéficiez d’un label mondialement reconnu et gagnez en notoriété et en visibilité

Inscription

Reporters d’Espoirs à Toulouse pour les 3e Trophées des Solutions

By | agenda, FDS en régions | No Comments

Le Journal Toulousain est le 1er hebdo de solutions, chaque semaine il met à l’honneur des initiatives sociales et des projets innovants pensés par des citoyens soucieux de trouver réponses aux problèmes du quotidien. Le 18 avril au soir, se tient la troisième édition des Trophées des Solutions créés par le JT. Cet événement, prime les actions inédites menées par des citoyens, des associations, des collectivités ou encore des entreprises.

15 projets sont nommés selon 3 catégories :

SOCIALE – SOCIÉTALE – ENVIRONNEMENTALE

 

LES NOMINÉS 2019

  • Catégorie ENVIRONNEMENTALE

TerrOïko, qui signifie « territoire et lieu de vie », œuvre pour la préservation de la biodiversité. La start-up développe des outils et services pour les ingénieurs écologues.
Le 100e Singe propose un espace de coworking agricole en zone périurbaine, à 20 minutes à peine de Toulouse. Inédite, l’initiative vient de recevoir le soutien du Conseil départemental.
La Mairie de Blagnac a préempté 45 hectares pour dynamiser l’installation d’agriculteurs sur la zone des Quinze Sols. En partenariat avec le Marché d’intérêt national de Toulouse Occitanie.
Ethikis vient de lancer LongTime, le premier label européen contre l’obsolescence programmée.
Citoy’enR est une coopérative d’intérêt collectif qui produit de l’électricité à partir de panneaux installés sur des bâtiments publics ou privés de Toulouse et de ses environs.

  • Catégorie SOCIALE

Le Restô des Lacs, à Peyssies, au sud de Toulouse, a été racheté par un Établissement et service d’aide par le travail pour permettre à des travailleurs handicapés d’évoluer en milieu ordinaire.
Adepape 31, est une association de pupilles de l’État qui accompagne les jeunes majeurs quand ils perdent le droit aux mesures de protection de l’Aide sociale à l’enfance (ASE).
Le Carillon, est un réseau d’entraide qui propose aux commerçants d’afficher sur leur devanture les services qu’ils sont prêts à rendre gratuitement aux personnes sans domicile.
Le Garage pour Tous qui compte une vingtaine de salariés en réinsertion professionnelle, s’est donné pour mission de lutter contre l’exclusion.
Sens Dessus Dessous, association qui réalise des versions de films pour les sourds et malenten-dants, accompagne des évènements comme Cinélatino ou les soirées des Vidéophages.

  • Catégorie SOCIETALE

Le Codev, est un laboratoire d’idées composé de bénévoles issus de la société civile, qui organise régulièrement des cafés-débats autour des enjeux de développement de la métropole toulousaine.
Politizr, est une plateforme Web qui relie les citoyens à leurs élus. Sans prétendre apporter des solutions, elle se propose d’ouvrir les débats, voire de faire évoluer les points de vue.
Rallumons l’étoile ! souhaite mettre sur les rails un RER toulousain. Pour prouver la pertinence de son projet, le collectif prévoit de lancer la ligne Castelnau-d’Estretefonds – Baziège en 2019.
La Rap (Résistance à l’agression publicitaire), milite contre les effets négatifs des activités publicitaires sur l’environnement et les citoyens, par des actions spectaculaires et non violentes.
Le Gérontopôle du CHU de Toulouse, a mis au point une semelle révolutionnaire pour prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées de plus de 65 ans.

 

Reporter d’Espoir est partenaire de cet événement, important pour le journalisme de solution. Gilles Vanderpooten sera en outre présent en tant que membre du jury.

22/03/2019. How Storytelling Can Help With Measuring Impact For Your Social Enterprise

By | Le Lab | No Comments

The impact for an organization could be social, environmental or economic and is linked back to the original mission statement of the social enterprise. It is therefore important to be clear on the value of the enterprise. Understanding, measuring and communicating impact is crucial to engage stakeholders, existing funders and customers, and to create new connections.

 

[…] Storytelling can be a very effective means of measuring impact qualitatively from the stakeholders. It fosters a sense of belonging and pride for the stakeholders in the value and purpose of the organization which will, in turn, result in higher SROI.

 

Lire l’article en entier

Publié sur Forbes par 

Creative Strategist, Social Entrepreneur, Mental Health Campaigner

#FRSOL à Grenoble : les Trophées de la Paix économique

By | agenda, FDS en régions, L'actu de Reporters d'Espoirs, Partenaires institutionnels, Société | No Comments

En 2019, La France des Solutions s’associe à des événements en région pour encourager l’essaimage d’initiatives constructives, et pour démultiplier son impact auprès du plus grand nombre.

La France des solutions est heureuse de s’allier aux Trophées de la Paix économique que lance la ‘Chaire Paix Économique, Mindfulness et Bien-être au Travail’ associée à Grenoble Ecole de Management et dirigée par le Pr. Dominique Steiler.
Ces Trophées récompensent des initiatives favorisant le développement des personnes, des pratiques managériales innovantes ou des modes de collaborations vertueux en interne et/ou avec ses clients et fournisseurs. Avec pour objectif d’éclairer les initiatives pionnières qui renouvellent la relation entreprise-société.

Les Trophées de la paix économique portent une dynamique innovante : ce ne sont plus des projets terminés qui sont valorisés, mais bien ceux en devenir, qui seront à mettre en œuvre dans les deux années suivantes. Ainsi, ce n’est plus la finalité et le but qui sont récompensés, mais bien le cheminement, les efforts, l’enthousiasme et la dynamique collective.

10 prix seront remis, évalués selon 3 dimensions :

  • développement de la personne ;
  • développement des relations et des styles de management ;
  • développement des organisations et épanouissement des parties prenantes

Parmi les membres du jury figurent le penseur Edgar Morin, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, le maire de Grenoble Eric Piolle, le penseur Patrick Viveret, ou encore le directeur de La France des solutions Gilles Vanderpooten.

Reporters d’Espoirs vous donne rendez-vous le 14 mai 2019 à Grenoble au MC2 dès 19h, pour la remise de ces premiers trophées innovants.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 avril 2019.
Téléchargez le dossier de candidature

12/03/2019. Rencontre Psychodon : quelles perspectives pour la recherche sur les maladies mentales ?

By | Partenaires associations, Société | No Comments

Le 19 mars prochain, se tiendra la 3ème édition de l’édito de Psychodon au siège d’Orange. Cet événement sera l’occasion de sensibiliser au sujet des stigmates concomitants aux maladies mentales.

 

En effet, l’association étend son champ d’action à différents terrains. Avant tout, elle met en relation un grand nombre d’acteurs issus du mécénat, des mondes professionnels et associatifs afin de faire avancer la situation des personnes vivant avec un handicap psychique. Psychodon c’est aussi, alléger le fardeau des malades, en assurant un accompagnement spécifique afin que les personnes atteintes d’affections mentales soient suivies et guidées selon leurs besoins propres. Enfin, c’est également de la prévention notamment au sein d’entreprises.

 

Parmi les intervenants à l’événement du 19 mars :

 

  • Marion Leboyer responsable du Pôle de Psychiatrie et d’Addictologie des Hôpitaux Universitaires Henri Mondor, directeur du laboratoire INSERM “Psychiatrie Translationnelle et directeur de la fondation Fondamental
  • Pascale Ferrari représentante du LER, Laboratoires d’enseignement et de recherche
  • Marie-Odile Krebs, MD, PhDChef du service Hospitalo Universitaire – S14 Président de l’institut de Psychiatrie et Administratrice de la Fondation Pierre Deniker.

 

Quand ? 19/03/2019 – 18:00 à 21:00

Où ? Siège d’Orange 78 rue Olivier de Serres 75015 Paris

> S’inscrire à l’événement

28/2/2019 . Reporters d’Espoirs membre du jury du 1er Prix Belge du journalisme constructif

By | Actu réseaux internationaux, agenda, L'actu de Reporters d'Espoirs | No Comments

 

Le 28 février 2019 au White Cinema Docks de Bruxelles, un(e) professionnel(le) de l’information et un(e) apprenti(e) journaliste seront récompensés par le 1er Prix du Journalisme Constructif organisé en Belgique par New6s, et inspiré du Prix Reporters d’Espoirs qui fêtera cette année ses 15 ans.

Pour obtenir l’appellation “constructive”, l’information relayée par le journaliste devra dresser le portrait d’une initiative innovante, améliorant le monde à son échelle.
Si tous les formats journalistiques sont autorisés, les productions doivent avoir pour vocation d’inspirer les publics, tout en présentant l’information de manière originale et claire.

Reporters d’Espoirs figure parmi les membres du jury. Le directeur de l’association, Gilles Vanderpooten, remettra un prix au cours de cette soirée.

4/12/2018 : « Changer l’info, impacter le monde : quels outils pour les journalistes et les médias ? » Dernières places pour l’atelier Reporters d’Espoirs à Nextdoor Issy-les-Moulineaux

By | agenda, L'actu de Reporters d'Espoirs, Le Lab | No Comments

Reporters d’Espoirs vous invite le mardi 4 décembre à 18h à Nextdoor Issy-les-Moulineaux à l’événement « Changer l’info, impacter le monde » :

Renforcer le lien avec les audiences, répondre aux demandes nouvelles du public : quels outils pour les journalistes et médias ?

Les citoyens demandent aux médias, et plus particulièrement aux journalistes, de ne plus se contenter de traiter des malheurs du monde. Et de témoigner, aussi, de réponses concrètes, de prise d’initiative, de perspectives. A l’heure du 3.0, ils exigent aussi une information moins descendante.
Comment répondre à cette double aspiration des audiences à avoir des médias plus participatifs et orientés ‘solutions’ ?
Quels outils permettent d’appréhender les demandes nouvelles des audiences, et de proposer des interactions nouvelles ?

La soirée se déroulera en 2 temps :

Introduction et animation par Gilles Vanderpooten, directeur de Reporters d’Espoirs

  1. Présentation de deux études réalisées par Reporters d’Espoirs,
    par Anais Dedieu, chargée d’études au Lab Reporters d’Espoirs
  2. Table ronde : « Renforcer le lien avec les audiences, répondre aux demandes nouvelles du public : quels outils pour les médias ? » (30 mn)
  • Cyrille Frank, directeur de l’ESJ Pro Medias Paris. Fondateur de Mediaculture.fr et des Eclaireursdelacom.fr
  • Sanjay d’Humières, fondateur de RTCX
  • Amina-Mathilde N’Diaye, de Make.org
  • Eric Scherer, directeur de la Prospective à France Télévision
  • Mariette Darrigrand, sémiologue, spécialiste du discours médiatique, chroniqueuse à France Culture, Le secret des sources

Un temps de questions-réponses aura lieu avec le public.

30/11/2018 : « Médias et vérité », Reporters d’Espoirs à la rencontre de 188 lycéens de Villefranche-sur-Saône

By | agenda, L'actu de Reporters d'Espoirs, Le Lab | No Comments

Reporters d’Espoirs est invité dans le cadre d’un atelier sur le thème de « Médias et vérité » auprès des élèves de terminale du Lycée Notre Dame de Mongré (Villefranche-sur-Saône), le vendredi 30 novembre.

Amener les jeunes à réfléchir sur leur rapport à l’information et à exercer leur esprit critique face à toute l’information qu’ils peuvent lire, entendre et voir, voici le but de cette expérience auquel participe Reporters d’Espoirs aux cotés de journalistes et experts.

À l’ère des « fake news », dépêches en continu et sources multiples d’information, comment s’y retrouver ? Comment se faire son avis ?
Pour le journaliste, quelles évolutions du métier ?

Quelles méthodes de travail pour assurer la fiabilité de l’information ?

Anaïs Dedieu interviendra auprès de 188 élèves pour les sensibiliser au journalisme de solutions. Elle leur expliquera pourquoi le relai d’initiatives innovantes et constructives par les médias, dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux, peut susciter l’envie d’agir auprès du plus grand nombre.

À travers cette expérience, les étudiants seront invités à tester leur esprit critique et à réfléchir aux attentes qu’ils ont envers des médias.

RETOUR SUR L’ÉVÉNEMENT LA FRANCE DES SOLUTIONS 2018

By | agenda, FRSOL, FRSOL2018, L'actu de Reporters d'Espoirs, L'actu des médias | No Comments

La 6e édition de La France des Solutions a concilié cette année trois opérations en une pour booster la confiance et l’envie d’agir : une conférence au Conseil économique social et environnemental, une semaine de mobilisation de la société française sur l’ensemble du territoire avec plus de 50 médias partenaires et un Prix en partenariat avec la Caisse d’Epargne Ile-de-France.

Un événement physique au Conseil économique social et environnemental lundi 8 octobre, rassemblant plus de 500 journalistes, décideurs et acteurs de terrain

La 6ème édition de La France des solutions s’est tenue le 8 octobre au Palais d’Iéna, siège du Conseil économique, social et environnemental, au cours d’une soirée animée par Sophie Jovillard, journaliste-animatrice d’Échappées Belles sur France 5. Marraine de cœur de l’opération, elle en a annoncé dès l’ouverture le but : « Mettre la lumière sur des initiatives porteuses de solutions qui émergent partout en France. Ces initiatives ont besoin de nous, médias, pour grandir et s’épanouir. »

 

L’événement, alternant pitchs d’acteurs de terrain ‘anonymes’, vidéos plongeant le spectateur dans deux siècles d’innovations « à la française » racontées par Victor Robert, et interventions de personnalités de la société civile, s’est distingué par son fil-rouge médiatique. Logique pour Reporters d’Espoirs, l’association organisatrice. Ainsi que l’a rappelé Isabelle Giordano, journaliste et directrice générale d’UniFrance films « Ce qui est intéressant c’est d’avoir une information qui est engagée, constructive et non-anxiogène : je pense que c’est cela l’avenir, et c’est justement le projet de Reporters d’Espoirs ». Et Philippe Starck d’ajouter : « Un succès formidable relayé par un média devient un exemple. Et il n’y a rien de plus important que l’exemple ».

Six acteurs de terrain en provenance de la France entière, représentatifs d’une diversité de régions, de secteurs, de milieux,  ont « pitché » devant plus de 500 participants, en insistant sur les problèmes qu’ils ont rencontré ou identifié dans la société, les réponses concrètes qu’ils ont mises en place pour les surmonter, et l’impact généré sur la collectivité – en matière de création d’emploi, de transition écologique, d’industrie made in France, ou encore de solidarité. Parmi eux :

  • Un scientifique, Ange Nzihou, qui fait rayonner la recherche française sur les biodéchets dans le monde, depuis son labo de recherche (Rapsodee) situé à Albi, et à travers le monde.
  • Une dirigeante, Catherine Gorgé, dont l’entreprise (Prodways) a créé près de 400 emplois en 4 ans grâce à l’impression 3D, faisant émerger un nouveau leader européen dans le secteur.
  • Une marin-pêcheur, Ondine Morin, trouvant un second souffle grâce à une pêche artisanale, responsable, commercialisée en circuit court avec le réseau Poiscaille.
  • Deux comédiens, Virginie Dano et David Jaud (Le Tour de France des Dactylos) qui se sont donné pour mission de renforcer la cohésion sociale en investissant l’espace public et en distribuant des lettres écrites par des inconnus à des passants.
  • Une élue, Karine Charbonnier, investie dans sa mission de lutte contre le chômage au sein du conseil régional des Hauts-de-France en encourageant de multiples initiatives : rapprochement des chercheurs d’emploi et des entreprises qui peinent à recruter ; diffusion avec les médias locaux des offres et informations sur les secteurs qui recrutent ; prêt de véhicules à moindre prix ; expérimentations du dispositif Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée…
  • Une médecin bénévole et musicienne par passion (Ballade), luttant contre les exclusions en réalisant des actions pédagogiques autour de la musique.

En bref, un échantillon représentatif d’une multitude d’actions qui émergent et apportent des réponses concrètes sur l’ensemble du territoire.

Comment en faire le récit, lorsqu’on est journaliste, ou nouveau média, observateur ou acteur ? C’est la question qui a occupé la discussion entre Thierry Marx (Chef Exécutif & Directeur de la Restauration au Mandarin Oriental, Paris), Jérôme Jarre (nouveau média, #LoveArmy), Catherine Boullay (journaliste et productrice) et Sybile Veil (Présidente de Radio France).

  • Thierry Marx, en grand témoin, salue les journalistes : « la médiatisation m’a énormément aidé dans le développement de mes projets ».
  • Catherine Boullay souligne la difficulté particulière de la pratique du journalisme de solutions : « De prime abord, vouloir faire un sujet sur quelque chose qui marche, c’est suspect […] à la fois par les personnes qui se demandent pourquoi on veut braquer un projecteur sur elles à une heure de grande écoute, et aussi par les producteurs et diffuseurs. »
  • Sibyle Veil évoque l’importance de créer du lien non seulement médiatique mais physique avec les auditeurs de Radiofrance : « Il y a une attente très forte du public de pouvoir interagir avec les contenus. C’est pourquoi nous sommes en train de lancer «  Ma Radio Demain », une plateforme interactive où l’on demande au public de faire des propositions.
  • A propos de lien direct avec les citoyens, Jérôme Jarre rappelle la puissance des réseaux sociaux, lui qui s’est illustré pour son savoir-faire en matière de mobilisation des internautes au service de causes humanitaires : « Il y a plusieurs centaines d’influenceurs qui ont accès à 20, 30 millions de personnes. S’ils décident d’utiliser cette chance unique pour faire du bien, des actions bénéfiques à l’intérêt général, le monde peut changer très rapidement. C’est l’idée de la #LoveArmy. »
Retouvez les vidéos de l'événement !
Retrouvez les photos de l'événement !

Un événement médiatique du 8 au 14 octobre avec 50 médias !

Dans la lignée de la discussion sur les nouvelles narrations, Reporters d’Espoirs a lancé la semaine « La France des solutions » avec les médias, saluant l’engagement des 50 titres de presse, radios, télévisions, pure-players et réseaux sociaux, mobilisés du 8 au 14 octobre pour diffuser la connaissance d’initiatives constructives auprès de 25 millions de Français. Grâce à un partenariat avec JC Decaux, l’opération est promue durant le mois d’octobre sur 800 panneaux d’affichage et abribus dans toute la France

Retrouvez le programme de la semaine et les contenus : www.reportersdespoirs.org/la-semaine-des-solutions

Le Prix du Bicentenaire Caisse d’Épargne Île-de-France créé avec La France des solutions a distingué financièrement 18 initiatives porteuses de solutions, sélectionnées parmi 240 candidats. Quatre critères ont présidé à la sélection : la contribution à l’intérêt général ; le caractère innovant de l’initiative ; son impact concret et mesurable, et son potentiel d’essaimage. 6 catégories couvertes :

  • Made in France
  • Science et Tech
  • Solidarité
  • Emploi
  • Transition écologique (Prix décernés par Engie)
  • Art et culture

Animés par Pierre-Henri de Menthon, directeur délégué de la rédaction de Challenges, les Prix ont notamment été remis par Allain Bougrain-Dubourg, président de La Ligue pour la protection des oiseaux, le navigateur Jean-Pierre Dick, le président de la Caisse d’Epargne Ile-de-France Didier Patault, la journaliste Sylvia Amicone, la présidente du réseau de femmes dirigeantes Action’Elles, Cécile Barry, ou encore la directrice générale du Réseau Entreprendre Frédérique Jeske. Les 18 lauréats se sont vu remettre des prix de 1000 à 3000 euros, avec une dotation globale de 36 000 euros.

La Ministre du Travail Muriel Pénicaud, a remis les Prix aux trois lauréats de la catégorie « Emploi » et dialogué avec eux, chacun ayant pu faire part à la ministre de leurs recommandations. « C’est au plus près du terrain que l’on trouve le plus de solutions qui permettent de faire converger le développement économique et le progrès social. La loi doit fixer le cadre. Tout part du terrain, et tout revient au terrain » a-t-elle rappelé.