Category

FDS en régions

Des décrocheurs formés à l’environnement à l’École de la transition écologique – Le Figaro Etudiant

By | Environnement, FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias | No Comments

Créée en mars 2017, à l’initiative de l’association 3 PA, l’école Etre, initie de jeunes décrocheurs au monde du travail. Mais pas n’importe lequel: celui qui aspire à un monde plus durable.

L’écologie n’est pas innée. Il faut donc, aussi, l’étudier. Et puisque chaque année, en France, 150 000 jeunes abandonnent les bancs de l’école sans aucun diplôme, il y avait bien urgence à trouver un leitmotiv de réinsertion. Parallèlement, la transition écologique, qui ne cesse de se développer pour construire un monde plus durable, offre…

> Lire la suite de l’article : Des décrocheurs formés à l’environnement à l’École de la transition écologique – Le Figaro Etudiant

Des solutions dans la région pour donner l’envie d’agir

By | FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Société | No Comments

Des solutions dans la région pour donner l’envie d’agir

En repérant et valorisant les initiatives innovantes, constructives et impactantes dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux, les journalistes favorisent leur essaimage. De ce constat est née Reporters d’espoirs, association reconnue d’intérêt général. Depuis 2003, elle identifie les initiatives porteuses de solutions et les «acteurs d’espoirs» qui…

> Lire la suite de l’article : Des solutions dans la région pour donner l’envie d’agir

Landes : l’imprimerie 3D redonne vie à des objets au lieu de les jeter

By | Environnement, FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias | No Comments

On reproche souvent aux journaux télévisés de ne donner que de mauvaises nouvelles. Mais il y a de belles initiatives que relaie France Télévisions, en partenariat avec Reporters d’espoirs. Cette fois-ci, cap sur les Landes, où un ingénieur en science des matériaux utilise son imprimante 3D afin d’éviter que les gens jettent des objets que l’on pourrait réparer. Tout est parti de la demande du curé du village de Pouillon (Landes).

Les demandes affluent

« Un jour, le curé du village est venu me demander si je pouvais refaire le bouchon d’une burette qu’il avait cassé, parce qu’elle était tombée par terre. On a refait ce bouchon, et on sait que c’est bête, on pourrait proposer ça à d’autres », raconte François Décla, l’ingénieur. Et les demandes affluent depuis. Un professeur qui enseigne la photographie dans un lycée professionnel est ainsi venu refaire des pièces introuvables dans le commerce.

> Regarder la vidéo : Landes : l’imprimerie 3D redonne vie à des objets au lieu de les jeter

Comment des bouts de chambre à air peuvent remédier à l’obésité ! | Marcelle

By | FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias, Société | No Comments

Un ex-prof de sport et athlète international a trouvé, à Nice, un moyen original et ludique pour faire bouger les enfants et lutter contre l’obésité, en douceur : le pitchak. Un jeu traditionnel méditerranéen constitué de bouts de chambres à air de vélo recyclées. Une solution durable, ludique et bonne pour la santé.

Dans sa maison familiale sur les hauteurs de Nice, dans ce qui lui sert de bureau et de salle de réception, Serge Gabrielich se lève d’un coup. Il prend sur la table l’un des pitchaks, pousse la chaise et commence à jongler avec les mains, puis avec les pieds. Il alterne d’une jambe à l’autre avec une étonnante facilité. À le voir, aussi à l’aise, avec les bouts de caoutchouc noir, on se dit que ça doit être facile. D’ailleurs Serge nous tend…

> Lire la suite de l’article : Comment des bouts de chambre à air peuvent remédier à l’obésité ! | Marcelle

Scandales sanitaires : quand la mobilisation finit par payer ! | Marcelle

By | Environnement, FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias | No Comments

Ce mardi 15 octobre à 23h55 sur France 2, programmation du documentaire « Fos-sur-Mer les révoltés de la pollution ». Une enquête menée par deux journalistes, Yann Rineau et Antoine Dreyfus – ce dernier collabore à Marcelle- sur la bataille politique, juridique et sociétale menée par des habitants de Fos-sur-Mer depuis 15 ans afin d’obtenir la vérité, ou au moins des données officielles, sur leur environnement.

Leur constat : sur le pourtour de l’étang de Berre (la zone industrielle la plus étendue de France avec pas moins de 13 sites classés Seveso), un adulte sur deux et un enfant sur quatre sont atteints de maladies respiratoires quand la population développerait deux fois plus de cancers et de diabètes que sur le reste du pays. Le reportage a suivi une poignée d’irréductibles en train de bouleverser une donne établie depuis 50 ans !

Le documentaire a été projeté en avant-première au cinéma de Fos-sur-Mer, le 8 octobre. L’occasion de rencontrer les acteurs de ce dossier mais surtout la majorité silencieuse. Tous ces habitants de la région qui savent que…

> Lire la suite de l’article : Scandales sanitaires : quand la mobilisation finit par payer ! | Marcelle

Cités marseillaises : la seconde vie des encombrants | Marcelle

By | FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias, Société | No Comments

Recyclo’Bus a ouvert ses portes en plein cœur de Frais Vallon, une cité du nord de Marseille. Véritable caverne d’Ali Baba, on y trouve des objets du quotidien et des vêtements d’ordinaire destinés à la déchetterie, vendus à petits prix. Ce sont des salariés en insertion issus des quartiers prioritaires qui gèrent cette ressourcerie.

Vaisselle à 50 centimes la pièce, vêtements à un ou deux euros, table à manger à 20 euros, livres, jouets pour enfants, meubles, canapés, chaussures, accessoires et j’en passe. On trouve monts et merveilles à la ressourcerie de Frais Vallon. Et à des prix imbattables. « L’enjeu pour nous n’est pas économique. Cette boutique est avant tout un service », précise Jean-Michel Le Mons, directeur de la Régie Service 13 (RS13). Cette association assure depuis…

> Lire la suite : Cités marseillaises : la seconde vie des encombrants | Marcelle

En Bretagne, un village connecté fait sa transition énergétique

By | Environnement, FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias | No Comments

Dans le cadre de la Semaine des solutions*, le JDD promeut une initiative locale. En Bretagne, une commune s’est équipée de capteurs pour réguler sa consommation.

Singapour, Chicago ou Paris : toutes les grandes métropoles du globe se rêvent en smart cities. Des « villes intelligentes », bourrées de petits capteurs chargés de recueillir en temps réel diverses données sur le fonctionnement des infrastructures et la consommation de ressources. En 2016, une recrue inattendue…

> Lire la suite de l’article : En Bretagne, un village connecté fait sa transition énergétique

Autour de La Rochelle, une librairie mobile pour aller à la rencontre des lecteurs – Sud Ouest.fr

By | FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias, Société | No Comments

Depuis deux ans, la librairie itinérante Le Serpent d’étoiles sillonne l’agglomération rochelaise à la rencontre des lecteurs qu’elle a réussi à fidéliser.

C’est une aventure qu’elle pilote d’une main de maître. À 32 ans, Margaux Seré était bien consciente de l’ampleur de la tâche qui l’attendait lorsqu’elle s’est lancée dans son projet de librairie en itinérance. Une idée mûrement réfléchie depuis son bureau du ministère de la Culture, où elle officiait au sein du département de l’économie du…

#FDS Découvrez les lauréats des TROPHÉES DE LA PAIX ÉCONOMIQUE !

By | agenda, FDS en régions, FRSOL, Non classé, Société | No Comments

Portés par la Chaire de Grenoble Ecole de Management, les Trophées de la Paix économique tentent de renouveler la relation entreprise-société, en essaimant les initiatives innovantes et en récompensant leurs auteurs. Lors de la soirée de remise des Prix, trois dimensions de la paix économique ont été distinguées : le développement de la personne ; le développement des relations et des styles de management, et le développement et l’épanouissement des parties prenantes.

 

1er Prix – Développement de la personne / Organisation de 1 à 249 salariés

// VILLE DE KINGERSHEIM un laboratoire de la bienveillance 

Kingersheim est une commune de 13 000 habitants de la banlieue de Mulhouse, dans le département du Haut-Rhin en région Grand-Est (Alsace). Son maire, Jo Spiegel, s’est interrogé sur la meilleure façon d’associer les citoyens aux décisions et aux projets communs, porteurs de sens.

 

1er Prix – Développement des relations et des styles de management / Organisation de plus de 5000 salariés

// ENGIE imagine 2030, via l’intelligence collective

Groupe mondial référent dans l’énergie bas carbone, Engie table sur le leadership mondial de la transition zéro carbone, en particulier pour les entreprises et les collectivités territoriales.

 

1er Prix ex-aequo – Développement des relations et des styles de management  / Organisation de 250 à 5000 salariés

// VEOLIA Centre-Est ose un modèle « GLocal »

Présent sur les 5 continents, Veolia conçoit et déploie des solutions durables pour la gestion optimisée de l’eau, des déchets et de l’énergie. Veolia Eau France, la branche dédiée à la gestion de l’eau, est organisée en neuf régions, dont la région Centre-Est qui porte le projet d’une entreprise « GLocale »

 

1er Prix – Développement des parties prenantes / Organisation de 250 à 5000 salariés

// VALS DU DAUPHINÉ impulse le dispositif Liberté

Une communauté de communes – Les Vals du Dauphiné -, l’État -, la sous préfecture de La Tour-du-Pin -, une représentation patronale locale, le GICOB – Groupement Interprofessionnel de coordination, réunissant plus de 300 entreprises de Nord-Isère, et des entreprises locales, se sont fédérés pour porter une dynamique de pacification sur l’ensemble du territoire.

 

Prix spécial du Jury  / Organisation de 1 à 249 salariés

// L’Institut de l’Engagement. Un tremplin vers la formation et l’emploi

Crée en 2012, l’Institut de l’Engagement permet aux jeunes, qui ont révélé leur potentiel dans une période d’engagement citoyen, de se construire un avenir. Sa vocation est de promouvoir l’engagement de ses « lauréats » auprès d’écoles, d’employeurs et d’incubateurs. L’initiative permet ainsi de s’affranchir des barrières académiques, culturelles, sociales et financières. Avec un budget de 3,2 M€ l’association est exclusivement financée par des dons et subventions, dont 85% proviennent du secteur privé.

 

> Plus d’informations

 

Crédit photo : Bruno Moyen