Category

FDS en régions

Autour de La Rochelle, une librairie mobile pour aller à la rencontre des lecteurs – Sud Ouest.fr

By | FDS en régions, FDS2019, FRSOL, Partenaires médias, Société | No Comments

Depuis deux ans, la librairie itinérante Le Serpent d’étoiles sillonne l’agglomération rochelaise à la rencontre des lecteurs qu’elle a réussi à fidéliser.

C’est une aventure qu’elle pilote d’une main de maître. À 32 ans, Margaux Seré était bien consciente de l’ampleur de la tâche qui l’attendait lorsqu’elle s’est lancée dans son projet de librairie en itinérance. Une idée mûrement réfléchie depuis son bureau du ministère de la Culture, où elle officiait au sein du département de l’économie du…

#FDS Découvrez les lauréats des TROPHÉES DE LA PAIX ÉCONOMIQUE !

By | agenda, FDS en régions, FRSOL, Non classé, Société | No Comments

Portés par la Chaire de Grenoble Ecole de Management, les Trophées de la Paix économique tentent de renouveler la relation entreprise-société, en essaimant les initiatives innovantes et en récompensant leurs auteurs. Lors de la soirée de remise des Prix, trois dimensions de la paix économique ont été distinguées : le développement de la personne ; le développement des relations et des styles de management, et le développement et l’épanouissement des parties prenantes.

 

1er Prix – Développement de la personne / Organisation de 1 à 249 salariés

// VILLE DE KINGERSHEIM un laboratoire de la bienveillance 

Kingersheim est une commune de 13 000 habitants de la banlieue de Mulhouse, dans le département du Haut-Rhin en région Grand-Est (Alsace). Son maire, Jo Spiegel, s’est interrogé sur la meilleure façon d’associer les citoyens aux décisions et aux projets communs, porteurs de sens.

 

1er Prix – Développement des relations et des styles de management / Organisation de plus de 5000 salariés

// ENGIE imagine 2030, via l’intelligence collective

Groupe mondial référent dans l’énergie bas carbone, Engie table sur le leadership mondial de la transition zéro carbone, en particulier pour les entreprises et les collectivités territoriales.

 

1er Prix ex-aequo – Développement des relations et des styles de management  / Organisation de 250 à 5000 salariés

// VEOLIA Centre-Est ose un modèle « GLocal »

Présent sur les 5 continents, Veolia conçoit et déploie des solutions durables pour la gestion optimisée de l’eau, des déchets et de l’énergie. Veolia Eau France, la branche dédiée à la gestion de l’eau, est organisée en neuf régions, dont la région Centre-Est qui porte le projet d’une entreprise « GLocale »

 

1er Prix – Développement des parties prenantes / Organisation de 250 à 5000 salariés

// VALS DU DAUPHINÉ impulse le dispositif Liberté

Une communauté de communes – Les Vals du Dauphiné -, l’État -, la sous préfecture de La Tour-du-Pin -, une représentation patronale locale, le GICOB – Groupement Interprofessionnel de coordination, réunissant plus de 300 entreprises de Nord-Isère, et des entreprises locales, se sont fédérés pour porter une dynamique de pacification sur l’ensemble du territoire.

 

Prix spécial du Jury  / Organisation de 1 à 249 salariés

// L’Institut de l’Engagement. Un tremplin vers la formation et l’emploi

Crée en 2012, l’Institut de l’Engagement permet aux jeunes, qui ont révélé leur potentiel dans une période d’engagement citoyen, de se construire un avenir. Sa vocation est de promouvoir l’engagement de ses « lauréats » auprès d’écoles, d’employeurs et d’incubateurs. L’initiative permet ainsi de s’affranchir des barrières académiques, culturelles, sociales et financières. Avec un budget de 3,2 M€ l’association est exclusivement financée par des dons et subventions, dont 85% proviennent du secteur privé.

 

> Plus d’informations

 

Crédit photo : Bruno Moyen

 

Reporters d’Espoirs à Toulouse pour les 3e Trophées des Solutions

By | agenda, FDS en régions | No Comments

Le Journal Toulousain est le 1er hebdo de solutions, chaque semaine il met à l’honneur des initiatives sociales et des projets innovants pensés par des citoyens soucieux de trouver réponses aux problèmes du quotidien. Le 18 avril au soir, se tient la troisième édition des Trophées des Solutions créés par le JT. Cet événement, prime les actions inédites menées par des citoyens, des associations, des collectivités ou encore des entreprises.

15 projets sont nommés selon 3 catégories :

SOCIALE – SOCIÉTALE – ENVIRONNEMENTALE

 

LES NOMINÉS 2019

  • Catégorie ENVIRONNEMENTALE

TerrOïko, qui signifie « territoire et lieu de vie », œuvre pour la préservation de la biodiversité. La start-up développe des outils et services pour les ingénieurs écologues.
Le 100e Singe propose un espace de coworking agricole en zone périurbaine, à 20 minutes à peine de Toulouse. Inédite, l’initiative vient de recevoir le soutien du Conseil départemental.
La Mairie de Blagnac a préempté 45 hectares pour dynamiser l’installation d’agriculteurs sur la zone des Quinze Sols. En partenariat avec le Marché d’intérêt national de Toulouse Occitanie.
Ethikis vient de lancer LongTime, le premier label européen contre l’obsolescence programmée.
Citoy’enR est une coopérative d’intérêt collectif qui produit de l’électricité à partir de panneaux installés sur des bâtiments publics ou privés de Toulouse et de ses environs.

  • Catégorie SOCIALE

Le Restô des Lacs, à Peyssies, au sud de Toulouse, a été racheté par un Établissement et service d’aide par le travail pour permettre à des travailleurs handicapés d’évoluer en milieu ordinaire.
Adepape 31, est une association de pupilles de l’État qui accompagne les jeunes majeurs quand ils perdent le droit aux mesures de protection de l’Aide sociale à l’enfance (ASE).
Le Carillon, est un réseau d’entraide qui propose aux commerçants d’afficher sur leur devanture les services qu’ils sont prêts à rendre gratuitement aux personnes sans domicile.
Le Garage pour Tous qui compte une vingtaine de salariés en réinsertion professionnelle, s’est donné pour mission de lutter contre l’exclusion.
Sens Dessus Dessous, association qui réalise des versions de films pour les sourds et malenten-dants, accompagne des évènements comme Cinélatino ou les soirées des Vidéophages.

  • Catégorie SOCIETALE

Le Codev, est un laboratoire d’idées composé de bénévoles issus de la société civile, qui organise régulièrement des cafés-débats autour des enjeux de développement de la métropole toulousaine.
Politizr, est une plateforme Web qui relie les citoyens à leurs élus. Sans prétendre apporter des solutions, elle se propose d’ouvrir les débats, voire de faire évoluer les points de vue.
Rallumons l’étoile ! souhaite mettre sur les rails un RER toulousain. Pour prouver la pertinence de son projet, le collectif prévoit de lancer la ligne Castelnau-d’Estretefonds – Baziège en 2019.
La Rap (Résistance à l’agression publicitaire), milite contre les effets négatifs des activités publicitaires sur l’environnement et les citoyens, par des actions spectaculaires et non violentes.
Le Gérontopôle du CHU de Toulouse, a mis au point une semelle révolutionnaire pour prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées de plus de 65 ans.

 

Reporter d’Espoir est partenaire de cet événement, important pour le journalisme de solution. Gilles Vanderpooten sera en outre présent en tant que membre du jury.

#Nous avons rencontré des gens formidables – épisode 1, Paris-Mulhouse

By | FDS en régions, FRSOL, Société | No Comments

Mères et maires associés pour la fraternité

Notre pays regorge de femmes et d’hommes de bonne volonté, héros humbles qui œuvrent à trouver des remèdes aux maux de notre société. Deux occasions nous ont été données cette semaine de le constater une fois de plus, à Paris au contact de mères dévouées, comme en Alsace à la rencontre de maires de petites villes très actifs.

*

Quand les mères s’en mêlent…Ça marche ! 

A l’occasion du 25e anniversaire de sa présence en France, l’ONG Make Mothers Matter nous conviait mardi dernier à Paris à rencontrer 25 femmes engagées.
Ici à Argenteuil, là à Sevran ou à Versailles, elles ont beau être culturellement, économiquement, socialement, très différentes, nous rencontrons des mères –mères de banlieues, mères de milieux favorisés- qui se reconnaissent une même vocation d’œuvrer à la paix, au progrès social et économique. Marie-Louise Lescanne, costume traditionnel et volonté de fer, nous expose comment à travers le soutien scolaire aux enfants et l’apprentissage de la langue française à leurs parents, elle crée du lien sur la dalle d’Argenteuil (habituellement médiatisée lors de visites mouvementées de candidats en campagne présidentielle).
Invitée d’honneur, Latifa Ibn Ziaten raconte comment l’assassinat de son fils militaire par un terroriste, l’a amenée à redoubler d’engagement pour lutter contre la radicalisation et redonner des perspectives à une jeunesse délaissée.
Bien d’autres témoignages fusent, de femmes redoublant d’effort et d’inventivité pour mieux articuler vie privée et vie professionnelle (Happy Men Share More), soutenir l’autorité parentale (Conjugue), pacifier la relation parents-profs (Parents Professeurs Ensemble), prévenir l’obésité infantile (Vivons en forme) ou encore favoriser l’entraide des parents d’enfants handicapés (Cœur de maman).
 *

Sur les routes de France…
A la rencontre de deux maires
qui font bouger l’Alsace

Vendredi, cheminant sur les routes du massif des Vosges, nous approchons la banlieue de Mulhouse pour rencontrer Jo Spiegel, maire de Kingersheim.
Sur cette commune de 13 000 habitants, Jo Spiegel, prof de sport à la retraite donne corps à la « démocratie-construction ». Ici, le « grand débat » est permanent depuis plus de vingt ans ! Les conseils participatifs comptent 40% de citoyens tirés au sort, qui sont co-acteurs des décisions – qu’il s’agisse des rythmes scolaires, du plan local d’urbanisme ou de la création d’un écoquartier. La démocratie est sans doute plus vive ici qu’ailleurs « où l’on se contente de mettre un bulletin dans une urne tous les cinq ans ». Le maire -qui est systématiquement réélu dès le premier tour depuis 1989- ne crie pas victoire pour autant : l’implication des citoyens demeure faible. C’est pourtant la condition nécessaire, nous dit-il, pour résorber la cassure entre « les gens là-haut tout seul » et « les citoyens y’a qu’à faut qu’on » qui alimente le populisme. S’il ne se représente pas aux municipales de 2020, Jo Spiegel compte bien continuer en revanche à se faire porte-voix du renouveau démocratique en France.
*
En échangeant avec Jo Spiegel, nous nous souvenons qu’à quelques encablures de là se trouve le village d’Ungersheim, exemplaire par la politique de transition écologique menée par Jean-Claude Mensch.
Nous n’avons pas rendez-vous, pourtant Jean-Claude Mensch nous retiendra près de trois heures, partageant avec enthousiasme les moult actions qui font sens et impact à l’échelle de la commune de 2400 habitants. Consommation liée à l’éclairage public réduite de 40 % ; abandon en cours des pesticides et engrais chimiques ; ramassage scolaire à cheval ; monnaie locale ; exploitation maraichère confiée à des personnes en insertion qui fournissent en circuit-court la cantine de l’école… D’ici deux ans, le photovoltaïque aura offert au village son autonomie en électricité.
Si les obstacles ne manquent pas, la passion demeure et vaut à la commune de nombreuses marques d’intérêt.
Un élan particulièrement constructif habiterait-il les maires du Haut-Rhin ? Nous repartons -après avoir trinqué avec le maire à la Fraternité- avec la confiance de ceux qui ont la chance de rencontrer des élus qui font honneur à notre pays.
Ils se réuniront le 26 avril à Kingersheim pour faire le point sur leurs actions et examiner comment aller plus loin dans la transition écologique et démocratique.
G.V.

 

 

#FRSOL à Grenoble : les Trophées de la Paix économique

By | agenda, FDS en régions, L'actu de Reporters d'Espoirs, Partenaires institutionnels, Société | No Comments

En 2019, La France des Solutions s’associe à des événements en région pour encourager l’essaimage d’initiatives constructives, et pour démultiplier son impact auprès du plus grand nombre.

La France des solutions est heureuse de s’allier aux Trophées de la Paix économique que lance la ‘Chaire Paix Économique, Mindfulness et Bien-être au Travail’ associée à Grenoble Ecole de Management et dirigée par le Pr. Dominique Steiler.
Ces Trophées récompensent des initiatives favorisant le développement des personnes, des pratiques managériales innovantes ou des modes de collaborations vertueux en interne et/ou avec ses clients et fournisseurs. Avec pour objectif d’éclairer les initiatives pionnières qui renouvellent la relation entreprise-société.

Les Trophées de la paix économique portent une dynamique innovante : ce ne sont plus des projets terminés qui sont valorisés, mais bien ceux en devenir, qui seront à mettre en œuvre dans les deux années suivantes. Ainsi, ce n’est plus la finalité et le but qui sont récompensés, mais bien le cheminement, les efforts, l’enthousiasme et la dynamique collective.

10 prix seront remis, évalués selon 3 dimensions :

  • développement de la personne ;
  • développement des relations et des styles de management ;
  • développement des organisations et épanouissement des parties prenantes

Parmi les membres du jury figurent le penseur Edgar Morin, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, le maire de Grenoble Eric Piolle, le penseur Patrick Viveret, ou encore le directeur de La France des solutions Gilles Vanderpooten.

Reporters d’Espoirs vous donne rendez-vous le 14 mai 2019 à Grenoble au MC2 dès 19h, pour la remise de ces premiers trophées innovants.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 avril 2019.
Téléchargez le dossier de candidature

28/3/2017 Événement La France des solutions – Villa Méditerranée Marseille

By | agenda, FDS en régions, FRSOL, FRSOL2017 | No Comments

A l’occasion de son « Tour de La France des solutions », Reporters d’Espoirs s’associe à la Villa Méditerranée et vous donne rendez-vous mardi 28 mars à 19h pour une rencontre à Marseille.

LA FRANCE DES SOLUTIONS
Des marseillais qui bâtissent l’avenir

Avec :

Gilles Vanderpooten, journaliste et directeur de Reporters d’espoirs, Aurèle Cariès, éditrice, Laurent Laik, fondateur de la Varappe, Vincent Nicollet, directeur d’Acta Vista, Nathania Cahen, journaliste, Tarik Ghezali, fondateur de Marseille Solutions

A l’occasion de la sortie du livre « la France des solutions », Gilles Vanderpooten, journaliste et directeur de Reporters d’espoirs, rassemble un plateau d’acteurs et de chercheurs de solutions, comme on est chercheurs d’or ! Un plateau qui se veut tonique, innovant, inspirant.

Expériences nouvelles, élans et projets collectifs, initiatives insolites ou de longue haleine, nombreux sont les exemples à Marseille et dans la région ! La Varappe développe des services d’insertion ciblés liés au travail temporaire et à l’environnement (1500 personnes employées) ; Acta Vista depuis 15 ans, forme aux métiers du patrimoine les plus éloignés de l’emploi et les transforment en bâtisseurs de leur propre avenir. Les salariés de Scop TI, organisés en coopérative, soutiennent un mode de production et de consommation différent. Au delà de l’exemplarité des cas qui seront présentés, le débat s’ouvrira aux initiatives diverses et hors PACA, qui pourraient ici ou là faire germer les solutions d’avenir.

 

En partenariat avec La Tribune, l’AMSE, la Fondation IMéRA  et la Commission Économique pour l’Afrique des Nations Unies.

 

 INFORMATIONS PRATIQUES 

 

Entrée libre – Sur réservation

Horaire : 19h

Par mail à billetterie@villa-mediterranee.org

Par téléphone au 04 95 09 42 70 

 

> En savoir [+] sur le site de la Villa Méditerranée