Category

Les opérations médias

Reporters d'Espoirs partenaire du lancement de Say Yess, le nouveau webzine des jeunes

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires médias | No Comments

Reporters d’Espoirs contribue au lancement du webzine Say Yess, en fournissant conseil éditorial & contenus.

Initiative, emploi, culture, numérique… Say Yess se veut « le media des jeunes qui se bougent pour une société et une économie plus équitables, plus durables, plus solidaires et qui proposent des pistes concrètes à tous ceux qui ont envie d’agir. »

Y pour « génération Y » + ESS pour « économie sociale et solidaire » >> Rejoignez Say Yess sur www.say-yess.com

La rubrique "Vivre ensemble" sur France 3 chaque Lundi dans le Grand soir 3

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires médias | No Comments

France 3 et l’association Reporters d’Espoirs s’associent pour la chronique « Vivre Ensemble » diffusée chaque lundi dans le « GRAND SOIR/3 » présenté par Louis Laforge et Patricia Loison.

 

La chronique « Vivre Ensemble » de Lucie Montchovi,  met en avant des femmes et des hommes à l’origine d’initiatives « porteuses de solutions » dans les domaines économique, social et environnemental. A travers des reportages réalisés par la rédaction de France 3, « Vivre Ensemble » présente des initiatives concrètes et solidaires qui peuvent servir d’exemple.

Toutes les informations sur le mini-site dédié

Opération Corne de l'Afrique Unicef-Lesieur : découvrez le webdocumentaire

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires associations, Partenaires institutionnels | No Comments

Eté 2011 : La sécheresse qui frappe la Corne de l’Afrique est la plus violente enregistrée depuis 60 ans. Plusieurs millions de personnes sont en détresse dont plus de 4 millions d’enfants en besoin urgent d’assistance alimentaire.
Dans ce contexte, l’UNICEF, Lesieur et le Ministère des Affaires étrangères se sont mobilisés pour envoyer de l’huile végétale, identifiée comme une denrée d’urgence humanitaire.
Au total, entre septembre 2011 et juin 2012 , 70 tonnes d’huile ont été envoyées dans la Corne de l’Afrique.

Reporters d’Espoirs s’est intéressé à la manière dont une agence intergouvernementale (L’Unicef), un Ministère (le Centre de crise du Ministère des Affaires étrangères) et une entreprise (Lesieur) ont pu travailler ensemble pour répondre à une telle situation d’urgence. Et a produit le web-documentaire relatant l’histoire et les étapes du partenariat jusqu’à l’acheminement des denrées sur le terrain.

> Visionnez le webdocumentaire en cliquant ici

Initiative France Info : rendez-vous chaque vendredi avec Reporters d'Espoirs

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires médias | No Comments

Toutes les initiatives qui naissent en France : Lucie Montchovi va à la rencontre d’hommes et de femmes qui mettent en oeuvre des projets solidaires.  « Initiative » France Info : du lundi au vendredi à 6h20 et 11h20.

Dans cette chronique quotidienne, diffusée du lundi au vendredi à 6h20 et 11h20, Lucie Montchovi va à la rencontre d’hommes et de femmes qui mettent en œuvre des projets écologiques, économiques et solidaires en France. Reporters d’Espoirs converge naturellement avec cette émission porteuse de solutions, qui contribue à « donner envie d’agir au plus grand nombre ». Vous pouvez donc désormais régulièrement y découvrir des initiatives sélectionnées avec l’ONG.


Edito, par Lucie Montchovi

Arrêtons-nous un instant… pour contempler l’information. Elle est partout… S’écoute, se lit, et se regarde à tout moment de la journée. Certains la trouvent trop anxiogène, d’autres trop brutale, et pourtant elle continue à nous interpeller et nous donne parfois l’envie d’agir… C’est certainement dans ces moments précis, en ces temps de crise, que naissent l’espoir, des idées nouvelles et des histoires heureuses.

Aujourd’hui j’ai l’opportunité de faire découvrir aux auditeurs de France Info cette facette de l’information à travers le programme «  Initiative France info ».

Dans l’économie, l’écologie, la culture, la santé aux quatre coins de la France, des anonymes réinventent le monde. Des parcours singuliers que l’on peut aujourd’hui qualifier de « Nouvel engagement du XXIème ».  Il est temps que l’on s’y intéresse de plus près.

Si les problèmes existent il y a, aussi, des solutions. Alors changeons de prisme et engageons-nous vers une nouvelle ère de l’information encore plus constructive !

Reporters d’Espoirs partenaire du hors-série L’Express « Ils changent le monde »

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires médias | No Comments

Reporters d’Espoirs est partenaire du hors-série « Ces métiers qui changent le monde » de L’Express, en kiosque ce mercredi 31 octobre. Nos journalistes y signent plusieurs articles sur l’économie sociale et solidaire, les transports, les achats responsables… ainsi que des interviews d’Esther Duflo, économiste spécialiste de la lutte contre la pauvreté, Ellen Mac Arthur, navigatrice, ou encore Michel Barnier, commissaire européen.
A retrouver également : un article dédié aux médias qui agissent pour faire connaitre les initiatives porteuses de solutions, avec bien sur, votre ONG Reporters d’Espoirs !

Au programme : des initiatives concrètes de salariés, dirigeants et enseignants, qui changent déjà le monde et créent de nouvelles alliances, et des témoignages inédits. Du CAC 40 aux entrepreneurs sociaux en passant par les PME, les ONG et les pouvoirs publics, la parole est donnée à des pionniers, qui combinent, dans une même stratégie, performance économique et impact social.

Un hors-série dirigé par Isabelle Hennebelle, rédactrice en chef à L’Express.
En partenariat avec Reporters d’Espoirs.
En kiosque le 30 octobre 2012. 90 pages. 5,90 €.

> Retrouvez plus d’informations  sur le site de L’Express, rubrique « du business et du sens »

 

 

Le Prix du roman social décerné à Aude Walker pour "un homme jetable"

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires institutionnels | No Comments

Un Prix pour réinvestir humainement, culturellement et symboliquement le social

Parce que l’économie et ses turbulences sont depuis plusieurs décennies au cœur des préoccupations de tous, le social s’appréhende aujourd’hui trop souvent en termes de chiffres, de statistiques, voire de coûts. Et si on essayait, pour une fois, de penser le social en mots, en dialogues, en littérature ?

C’est la raison pour laquelle l’AFPA a remis le 1erPrix du Roman Social, le 21 juin dernier au Conseil économique social et environnemental. Reporters d’Espoirs en était partenaire et figurait parmi les membres du jury, avec notamment Martin Hirsch, Joy Sorman, Claude Alphandéry, Emmanuel Adely, Jeanne Benameur, Gilles Vanderpooten, ou Emmanuelle Heidsieck .

Le prix est décerné à la lauréate Aude Walker pour son roman « un homme jetable ».

« Un homme jetable », élu à la majorité par le jury du Prix du roman social

« Un homme jetable » ou le mythe d’Icare, est un roman bref et nerveux qui évoque la prégnante question du nucléaire. Aude Walker plonge aux sources de l’activité humaine, en évoquant en filigranes l’éternelle fascination de l’homme pour le feu.

Par le choix de ce roman, le jury a rendu hommage :

  • à l’effort d’investigation de l’auteur qui a cerné avec finesse l’univers âpre et complexe d’une centrale nucléaire,
  • à sa qualité d’écrivaine parvenue à tirer de cette expérience documentaire un roman à la narration captivante et au style littéraire innovant.
  • à l’habileté avec laquelle Aude Walker a su mettre en évidence la dimension collective et sociale du travail.

Cette consécration porte un message puissant, l’homme n’est jamais « jetable », sa consommation par le système de production et sa consumation par le travail constituent une question sociétale essentielle pour le monde d’aujourd’hui et plus encore pour celui de demain.

La dotation de l’AFPA est partagée avec le CRI

Le prix du roman social fait l’objet d’une dotation à partager avec une association qui œuvre en faveur de l’insertion sociale et professionnelle. Aude Walker a choisi de soutenir le Centre de ressources contre l’illettrisme (CRI) de la région PACA.

Le CRI PACA, convaincu que l’accès à l’information est un levier fondamental de l’inclusion sociale mène des actions

  • de prévention auprès du public scolaire en vue de prévenir les situations d’exclusion scolaire, d’animation socio-culturelle autour du livre et de la lecture dans le but de favoriser l’accès à l’autonomie socio-économique et à la citoyenneté́,
  • de formation-insertion auprès de jeunes adultes, pour favoriser l’apprentissage et l’accès à l’emploi,
  • de formation pour les salariés afin de leur permettre le maintien de l’emploi et l’évolution professionnelle.

La lauréate, Aude Walker

Aude Walker a 31 ans. Après des études de lettres, elle devient journaliste et écrit pour divers supports. Elle est l’auteur du roman Saloon, publié en 2008 chez Denoël et d’Un clown américain: le journal imaginaire de Steve O’, feuilleton littéraire publié chez StoryLab en 2010. Elle travaille actuellement sur des projets de théâtre et de cinéma.

+ d’infos :  www.prixduromansocial.com  /  www.afpa.fr

Défis Mecenova : entreprises et salariés se mobilisent pour les associations, du 11 au 15 juin

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires associations | No Comments

2e édition des Défis Mecenova du 11 au 15 juin 2012 :
Une mobilisation utile pour battre des records de solidarités

 

Se mobiliser pour battre des records de solidarités et relever des défis utiles à la Société. Voilà en substance le principe des Défis Mecenova, un événement à but non lucratif créé et piloté par IMS-Entreprendre pour la Cité et dont Reporters d’Espoirs et partenaire média.

Du 11 au 15 juin, partout en France, les entreprises et leurs salariés se mobiliseront pour mener des actions solidaires au profit d’associations. Avec un seul objectif : battre le score de l’an dernier !

 

Lancée en 2011 dans le cadre de l’Année Européenne du Bénévolat et du Volontariat, la première  édition des Défis Mecenova avait réuni plus de 6 000 collaborateurs. Au total, ce sont plus de 138 associations qui ont été soutenus, 450 000 euros récoltés, autour de 3 thématiques clés : s’engager, agir, aider.

En cette période de morosité ambiante, les Défis Mecenova sont l’occasion de démontrer que les salariés et les entreprises peuvent se mobiliser fortement pour faire vivre leurs engagements solidaires.

 

Créée en 1986, IMS-Entreprendre pour la Cité regroupe 230 entreprises engagées dans des démarches de Responsabilité Sociétale (RSE). Centre d’échanges, d’innovation et d’expertise, la mission de l’association est de favoriser la contribution des entreprises à la cohésion sociale et au développement Humain, dans leur intérêt comme dans celui de la Société. Cet engagement se traduit notamment par le développement de partenariats solidaires avec le monde associatif et les ONG.

Toutes les infos sur www.lesdefismecenova.org

Transformational Media Summit : comment les médias peuvent-ils contribuer à un monde meilleur ?

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias, Partenaires associations | No Comments

Reporters d’Espoirs (Reporters of Hope) est partenaire du Transformational Media Summit, une initiative créée pour échanger sur le rôle que les médias peuvent jouer dans la création d’une société prospère, solidaire et écologique. A l’occasion du premier sommet, les 27 et 28 septembre prochains à Londres, il sera question de technologies numériques, d’éthique journalistique, de journalisme citoyen, de créativité, autour de thématiques d’intérêt général.  Les participants se pencheront sur la façon dont les médias peuvent accompagner l’évolution positive et constructive de la société.

La journée du 27 septembre sera dédiée à des ateliers (sur les thème de la créativité, du leadership, du storytelling…) ; la journée du 28 au Sommet à proprement parler. Les participants à l’atelier se verront délivrer un certificat du Centre for Executive Education de l’UPEACE (Université pour la paix) agréé par les Nations Unies.

Parmi les intervenants :

–          Stuart Hughes, Producteur à BBC News

–          Gilles Vanderpooten, Directeur de la rédaction de Reporters d’Espoirs / Reporters of Hope

–          Maddy Harland, cofondatrice de Permaculture Magazine

–          Duane Elgin, auteur visionnaire

–          Jeremy Wickremer, Fondateur, Ideal Media

–          Anna Coote, New Economics Foundation

–          John Elkington, Président, Volans

–          Dara Marks, Script Consultant à Hollywood

Le nombre de places étant limité, Reporters d’Espoirs vous invite à vous renseigner et inscrire dès aujourd’hui sur www.transformationalmedia.org.uk

Et si on enseignait l'égalité hommes-femmes dès la crèche ?

By | L'actu de Reporters d'Espoirs, Les opérations médias | No Comments

Tout au long de leur scolarité, les filles obtiennent de meilleurs résultats que les garçons. Mais au cours des études supérieures, les garçons reprennent l’avantage et sont les premiers à trouver un emploi, avec un salaire plus élevé.

En cause, une orientation scolaire conditionnée par le genre, les stéréotypes et les attentes des parents : les femmes restent surreprésentées dans les filières littéraires (80%) et médico-sociales (95%), mais se font plus discrètes dans les grandes écoles.

L’idée

Pour lutter contre les idées reçues, depuis 1998, la Suède a mis en place une pédagogie dite « compensatoire », dans les écoles maternelles et les crèches. Les garçons s’y essayent à la danse et les filles sont poussées à prendre la parole ou des initiatives. A s’affirmer en somme. Simone Hall, coordinatrice à Täppan, une école maternelle située dans le centre de Stockholm, l’assure :

« Nous ne transformons pas les enfants. A 12 mois, ils savent déjà à quel genre ils appartiennent. Et tout au long de leur vie, la famille, le matraquage publicitaire ou le cinéma leur rappellent à qui ils doivent s’identifier. »

Pour permettre aux enfants de dépasser les assignations de genre, pas de rééducation donc, mais une évolution des pratiques, le changement ne pouvant être que progressif et global. Toutes les représentations sont repensées sur un mode égalitaire : du choix des jouets, des activités, du langage… jusqu’à la formation des équipes.

En France, Florence Sarthou, chef de service des crèches du département de Seine-Saint-Denis, prend la mesure de la tâche :

« Chacun doit travailler sur ses attitudes, ses manies et remettre en question sa pratique de tous les jours. C’est pour cela que nous ne pouvons généraliser la méthodologie rapidement. »

Lire la suite sur le site de Rue 89.