Category

Société

[DemainTV] L’habit ne fait pas le moine… mais il y contribue

By | Economie, FRSOL, FRSOL2018, Société | No Comments

Le but initial de l’association était de lutter contre les discriminations, notamment celles liées à l’apparence. Elle fournit ainsi un costume à des demandeurs d’emploi pour passer un entretien d’embauche. Aujourd’hui elle propose en plus tout un accompagnement pour favoriser l’accès à l’emploi a travers des ateliers, des séance de coaching et plein d’autres services.

 

Source : La France des Solutions: La Cravate Solidaire – Demain.fr

[Carenews] Le Havre: les citoyens s’organisent pour loger des migrants mineurs

By | FRSOL, FRSOL2018, Société | No Comments

Scandalisée par le sort réservé au migrants de la région, une cinquantaine de familles havraises se relaie aujourd’hui au sein d’une association afin de leur venir en aide. Fondée en octobre 2017, Des Lits Solidaires a depuis permis de loger une dizaine de mineurs, pour des durée majoritairement courtes mais qui peuvent atteindre plusieurs mois. […]

Lire la suite de l’article : [POSITIVONS] Le Havre: les citoyens s’organisent pour loger des migrants mineurs – Carenews

[Bondy Blog] Un programme pour aider les décrocheurs scolaires

By | FRSOL, FRSOL2018, Société | No Comments

Une seconde chance : c’est que propose le programme Booster aux mineurs de 16 à 17 ans en décrochage scolaire. Lancé en 2012 par l’association Unis-Cité, Booster aide au raccrochage de ces jeunes à travers un engagement 6 à 9 mois alliant service civique et remise à niveau en lycée. Entretien avec Stéphane Libois, responsable du programme Booster à l’échelle nationale.

Lire la suite de l’article : Booster, un programme pour aider les décrocheurs scolaires – Bondy Blog

[AMBITIONS] Créer du lien social à travers la musique

By | FRSOL, FRSOL2018, Société | No Comments

Ballade PUBLIÉ LE 14 OCTOBRE 2018

Mettre en place des ateliers socio-culturels via la musique avec les Roms, les gens du voyage, les familles à la rue, migrants, réfugiés, habitants de banlieues, personnes âgées, tous les exclus, afin de favoriser les rencontres entre ces populations, en utilisant la musique comme lien social. S’inspirer des répertoires traditionnels de chaque communauté pour que chacune soit à l’honneur et offre sa culture en partage. La spécificité de l’association est de réunir sur scène des personnes de différentes conditions et de leur permettre de fraterniser à travers la musique.  © Ballade (more…)

Lire la suite : Ballade – AMBITIONS

[France info] Prenez soin de vous. Soyez inventifs !

By | FRSOL, FRSOL2018, Société | No Comments

Pour la 6e édition de La France des solutions, Reporters d’Espoirs a sélectionné plusieurs associations. Acta vista est l’une des lauréats dans la catégorie Art, Culture et Solidarité. Créée en 2002, elle permet chaque année à plus de 500 demandeurs d’emploi de se réinsérer professionnellement en participant à des chantiers de rénovation de monuments historiques […]

Lire la suite : Prenez soin de vous. Soyez inventifs !

Les “Trophées des solutions” remis à Toulouse le 12 avril

By | agenda, L'actu de Reporters d'Espoirs, Partenaires associations, Partenaires médias, Société | No Comments

C’est au JT | Journal Toulousain, 1er hebdo de solutions, que nous devons l’initiative  « Les trophées des solutions » remis ce jeudi 12 avril au Lab’Oïkos de Toulouse. RDV à 19h.

Ces Trophées mettent en lumière des initiatives à impact positif qui contribuent à l’intérêt général. 16 projets sont nominés selon 3 catégories : SOCIÉTALE, ENVIRONNEMENTALE et SOCIALE.

4 seront récompensés dont un se verra décerné le « coup de cœur » du jury.

C’est l’occasion pour Reporters d’Espoirs de s’associer à cet événement, en animant une table ronde « Les médias pour booster l’envie d’agir » avec Séverine Sarrat, rédactrice en chef du Journal Toulousain, Guillaume Truilhé directeur de l’ISJT (Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse), ou encore Philippe Gagnebet, correspondant du journal Le Monde et fondateur de Friture Mag.

Gilles Vanderpooten, directeur de Reporters d’Espoirs, animera le débat et interviendra aux cotés de Rémi Demersseman , directeur de publication du Journal Toulousain.

 

LES NOMINÉS 2018

Catégorie ENVIRONNEMENT
– Sud-Ouest Biogaz : accompagne les agriculteurs dans l’installation de méthaniseurs.
– Phénix : propose aux supermarchés de la région de limiter leurs invendus et de leur trouver des débouchés tout en réalisant des économies.
– Symbiosphère : spécialisée des refuges en bois pour espèces animales en milieu urbain.
– Cobratex : Convaincue des nombreuses propriétés techniques et des atouts environnementaux du bambou, la start-up toulousaine a conçu un procédé permettant d’en extraire des bobines de fil. Ce tissu, qui pourrait entrer dans la fabrication des matériaux composites prisés par l’industrie, intéresse aujourd’hui les entreprises de loisirs et l’aéronautique.
– Iodines : location de voitures électriques.

Catégorie SOCIAL
– Le projet “Clichés de quartiers” : porté par trois professeurs du lycée Rive Gauche au Mirail, des étudiants de Sciences-Po et l’association La Gargouille.
– Journal Brin de paroles : La journaliste Ariane Mélazzini-Déjean publie le journal Brin de paroles pour la donner aux étrangers, immigrés ou réfugiés.
– Le camion douche : met à la disposition des personnes sans-abris et précaires une salle de bain itinérante installée dans un camping-car.
– Foyer Ruelles : Chaque nuit, une dizaine de femmes isolées dorment dans la rue ou en squat à Toulouse. Depuis 2013, le foyer offre un toit à certaines d’entre elles, le temps nécessaire pour se reposer, se reconstruire et rebondir.
– L’école et nous : cette association tente de donner davantage de chances aux jeunes issus du quartier dans leurs parcours scolaires et de vie.

Catégorie SOCIETAL
– Les casiers fermiers : Comment les producteurs locaux peuvent-ils mettre à la portée des citadins des produits fermiers de qualité, facilement accessibles et à des prix raisonnables ? La réponse avec Cornélia Fricker, qui a créé il y a un an Les Casiers Fermiers.
– Adopte ma tomate : start-up qui met en relation des citadins qui cherchent des jardins à travailler avec des gens qui ont un jardin mais qui ne peuvent pas l’exploiter.
– Un mur dans le réel : Julien Médina-Delmotte, président du collectif un mur dans le réel qui remplit les panneaux d’expression libre.
– My Need My solution : Carole Maurage, fondatrice de My Need My Solution, l’agence toulousaine qui promeut la place des femmes dans les métiers du digital.
– Etymon : structure aide les porteurs de projet, les associations et les entrepreneurs dans la création et le développement d’activités économiques d’utilité sociale ou environnemental.
– Rubix wear : Le nez électronique connecté Rubix Wear a pour ambition de révolutionner le mieux vivre. Il saura mesurer la pollution de votre commune sur le chemin de la crèche, la fraîcheur des produits sur l’étal de votre poissonnier ou encore vérifier votre taux de sucre dans le sang.

LES LAUREATS 2017
– Trophées de la catégorie environnementale
Pylote : pour le développement de la technologie vertes permettant de diminuer voir de supprimer les conservateurs.
– Trophées de la catégorie sociétale
Watchelp : une application pour favoriser le lien avec les autistes.
– Trophées de la catégorie sociale
Rester31 : des étudiants mobilisés pour accueillir des réfugiés

Orientation des jeunes : le CESE lance sa première consultation citoyenne

By | agenda, Non classé, Partenaires institutionnels, Société | No Comments

CESE, une plateforme consultative sur l’orientation

«Orientation des jeunes: quelles solutions?» c’est sur cette thématique que le Conseil économique, social et environnemental (CESE) ouvre sa première consultation citoyenne.

Lundi 8 janvier a eu lieu le lancement de la plateforme participative, en ligne, sur l’orientation de la jeunesse.

Vaste question, génératrice de stress et de véritable pression chez les jeunes. On soulignera donc l’importance d’appréhender le sujet sous toutes ses coutures, du au fait que cette orientation reste l’outil déterminant permettant aux jeunes, selon leur profil, d’avoir un impact considérable sur leur parcours de vie et de construire leur avenir en toute sérénité.

Le taux de sortie du système scolaire sans qualification, l’échec en premier cycle universitaire, la hiérarchisation entre les voies et les séries, les parcours cloisonnés ou encore l’inégalité d’accès aux informations… tous ces facteurs viennent s’inscrire dans les difficultés rencontrées par tout un chacun.

C’est donc dans l’idée de participer à l’élaboration d’une orientation active que le projet d’avis du CESE cherche à identifier les conditions nécessaires à la mise en avant de  la mobilité, mais aussi de favoriser la construction progressive des parcours personnels, et l’adaptabilité qui se veut  indispensable à une orientation et une formation continue dans le temps.

Les internautes sont donc en mesure de proposer leurs idées, à l’adresse suivante: https://participez.lecese.fr pour répondre à des questions constructives, telles que «Comment l’offre de formation peut-elle permettre un réel choix d’orientation?» ou encore «Comment mieux accompagner les jeunes dans leurs parcours?».

Et c’est sous la forme d’ateliers-relais que seront organisés des événements, durant toute la durée de la consultation. Le premier de cette série d’évènement se déroulera jeudi au CESE avec des lycéens.

>> Vous aussi participez à la consultation

 

Sarah Leferink

 

 

Source : Le CESE  – Travaux : « L’orientation des jeunes »

 

Philippe Starck, invité d’honneur de Reporters d’Espoirs : «Dans 10 ans, le design va disparaître, les produits seront dématérialisés» #FRSOL

By | FRSOL, FRSOL2017, Société | No Comments

FIGARO DEMAIN – Philippe Starck estime que, demain, l’homme sera bionique et les objets intégrés dans le corps. Le célèbre designer livre ses réflexions sur son métier et l’avenir.

Dans 10 ans, l’homme sera bionique! C’est en tout cas l’une des prévisions de Philippe Starck. «Grâce au passage au bionisme, c’est-à-dire au service directement intégré dans le corps, demain sera moins», imagine le célèbre designer qui pressent un futur sans objet. «Il y a des choses qui vont disparaitre, le design va disparaitre», presume celui qui a récemment conçu un voilier futuriste, un téléphone pour le marché chinois, une bouteille de champagne, des parfums, une bouteille de bière…

En attendant, le concepteur visionnaire estime que le design est conciliable voire indissociable de l’écologie. «Il est presque anormal de parler d’écologie, cela devrait déjà être intégré tout comme le design (…) aujourd’hui on ne remarque plus un objet bien dessiné mais un objet mal dessiné ce qui veut dire qu’on a plus besoin de nommer le design. Avec l’écologie, ça devrait être la même chose».

Celui qui a remis le prix Reporters d’Espoirs, qui récompense les initiatives de ceux qui construisent le monde de demain, estime qu’il «faut faire connaitre toutes les belles entreprises». Aux yeux de Philippe Starck, «il faut passer à l’action». À bon entendeur…

 

Source : Le Figaro, «Dans 10 ans, le design va disparaître, les produits seront dématérialisés»

Découvrez la carte interactive des initiatives positives par Bastamag !

By | Economie, Environnement, Société | No Comments

Contenu tiré d’un article de Bastamag :

Pendant un an, Basta ! et sept autres médias sont allés à la rencontre de jeunes qui se mobilisent pour inventer d’autres manières de travailler, manger, consommer, habiter, voyager, ou encore étudier. Habitat coopératif, jardins partagés, collocation solidaire, recyclage d’ordinateurs, aide aux migrants ou aux femmes victimes de violence, épicerie participative, café associatif… Autant d’initiatives qui démontrent l’énergie et l’ingéniosité déployées par ces jeunes, dans les espaces ruraux ou les quartiers populaires, dans des territoires relégués et quelque peu oubliés. Découvrez ou redécouvrez l’ensemble de ces reportages sur les alternatives concrètes, en voyageant sur notre carte interactive.