CES JEUNES INTERPELLENT LA PLANÈTE TOUT ENTIÈRE – Le 1

ENTRETIEN AVEC ANNE MUXEL
Sociologue. Directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), elle a notamment publié Avoir 20 ans en politique : les enfants du désenchantement (Seuil, 2010) et dirigé l’ouvrage collectif Temps et politique : les recompositions de l’identité (Presses de Sciences Po, 2016).

La question environnementale, et plus précisément climatique, est-elle devenue une priorité pour les jeunes ?
Je dirais une préoccupation majeure. La priorité reste pour la jeunesse – en France, du moins – de trouver du travail, d’assurer son autonomie économique et résidentielle, de s’inscrire dans la société. Il y a vraiment, sur ce plan, une expérience générationnelle forte de vulnérabilité, de fragilité. La majorité d’entre eux considèrent que…

> Lire la suite de l’article : CES JEUNES INTERPELLENT LA PLANÈTE TOUT ENTIÈRE – Le 1

Postez un commentaire