Le Prix du roman social décerné à Aude Walker pour "un homme jetable"

Un Prix pour réinvestir humainement, culturellement et symboliquement le social

Parce que l’économie et ses turbulences sont depuis plusieurs décennies au cœur des préoccupations de tous, le social s’appréhende aujourd’hui trop souvent en termes de chiffres, de statistiques, voire de coûts. Et si on essayait, pour une fois, de penser le social en mots, en dialogues, en littérature ?

C’est la raison pour laquelle l’AFPA a remis le 1erPrix du Roman Social, le 21 juin dernier au Conseil économique social et environnemental. Reporters d’Espoirs en était partenaire et figurait parmi les membres du jury, avec notamment Martin Hirsch, Joy Sorman, Claude Alphandéry, Emmanuel Adely, Jeanne Benameur, Gilles Vanderpooten, ou Emmanuelle Heidsieck .

Le prix est décerné à la lauréate Aude Walker pour son roman « un homme jetable ».

« Un homme jetable », élu à la majorité par le jury du Prix du roman social

« Un homme jetable » ou le mythe d’Icare, est un roman bref et nerveux qui évoque la prégnante question du nucléaire. Aude Walker plonge aux sources de l’activité humaine, en évoquant en filigranes l’éternelle fascination de l’homme pour le feu.

Par le choix de ce roman, le jury a rendu hommage :

  • à l’effort d’investigation de l’auteur qui a cerné avec finesse l’univers âpre et complexe d’une centrale nucléaire,
  • à sa qualité d’écrivaine parvenue à tirer de cette expérience documentaire un roman à la narration captivante et au style littéraire innovant.
  • à l’habileté avec laquelle Aude Walker a su mettre en évidence la dimension collective et sociale du travail.

Cette consécration porte un message puissant, l’homme n’est jamais « jetable », sa consommation par le système de production et sa consumation par le travail constituent une question sociétale essentielle pour le monde d’aujourd’hui et plus encore pour celui de demain.

La dotation de l’AFPA est partagée avec le CRI

Le prix du roman social fait l’objet d’une dotation à partager avec une association qui œuvre en faveur de l’insertion sociale et professionnelle. Aude Walker a choisi de soutenir le Centre de ressources contre l’illettrisme (CRI) de la région PACA.

Le CRI PACA, convaincu que l’accès à l’information est un levier fondamental de l’inclusion sociale mène des actions

  • de prévention auprès du public scolaire en vue de prévenir les situations d’exclusion scolaire, d’animation socio-culturelle autour du livre et de la lecture dans le but de favoriser l’accès à l’autonomie socio-économique et à la citoyenneté́,
  • de formation-insertion auprès de jeunes adultes, pour favoriser l’apprentissage et l’accès à l’emploi,
  • de formation pour les salariés afin de leur permettre le maintien de l’emploi et l’évolution professionnelle.

La lauréate, Aude Walker

Aude Walker a 31 ans. Après des études de lettres, elle devient journaliste et écrit pour divers supports. Elle est l’auteur du roman Saloon, publié en 2008 chez Denoël et d’Un clown américain: le journal imaginaire de Steve O’, feuilleton littéraire publié chez StoryLab en 2010. Elle travaille actuellement sur des projets de théâtre et de cinéma.

+ d’infos :  www.prixduromansocial.com  /  www.afpa.fr