Prix Reporters d'Espoirs

Voici les lauréats des Prix Reporters d’Espoirs 2018
remis à 42 dimanche 10 juin 2018 !

La vocation du Prix : mettre à l’honneur les journalistes & les étudiants,
futurs professionnels des médias, pour leurs sujets traités sous l’angle problème+solution.

Le Prix a été créé en 2004 et est organisé chaque année.

Les lauréats 2018 sont…

Le palmarès a été dévoilé à 42 (la formation en informatique gratuite et ouverte à tous créée par Xavier Niel) au terme d’un week-end placé sous le signe du « 1er hackathon des médias de solutions » qui a vu 42 (!) développeurs-codeurs, journalistes, designers et passionnés de tech et de médias créer des outils numériques pour booster le journalisme de solutions et la cause de l’association qui l’a fondé.

5 Prix : TV, radio, presse écrite, innovation, hackathon

2 Prix du jury composé de 14 professionnels des médias :

Le Prix Presse écrite remis à Marylou Magal & Mégane Chiecchi pour leur reportage paru dans Le Point, « À Mont-de-Marsan, des cellules ouvertes pour réduire les violences ». En lien avec un débat récurrent, traité ici à contre-courant de beaucoup de sujets sur les prisons et l’incarcération.

« Depuis 2015, le « module de respect » permet aux prisonniers de vivre une détention plus flexible, en échange d’une stricte obéissance aux règles. »
> Lire le sujet

Le Prix Radio remis à Edouard Baer et l’équipe de la matinale de Radio Nova « Plus près de toi »,  pour un sujet intitulé « Mangez des pommes » mettant la lumière sur les phéromones, alternative naturelle aux pesticides, biodégradable et compatible avec l’agriculture biologique, avec l’interview d’Éric Martineau, agriculteur et pomiculteur. Un sujet d’actualité à l’heure du débat sur l’interdiction du glyphosate.

« – À part les humains, qui peut manger vos pommes ?
Le ver de la pomme, que l’on combat en diffusant des phéromones dans les vergers, afin de pratiquer la confusion sexuelle…
Éric Martineau, agriculteur et pomiculteur en vergers éco-responsables à Chenu en Vallée du Loir, est de passage au Salon de l’Agriculture. Il est aussi dans Plus Près De Toi. »

> Ecouter et visionner le sujet

 

Le Prix Télévision, prix du public qui a voté pour son sujet préféré parmi les deux présélectionnés par le jury est remis à Aude Henry et Claire Cherry-Pellat de France 3 Auvergne Rhône-Alpes pour le sujet « Villeurbanne : zoom sur l’entreprise EmerJean ».

« A Villeurbanne, le quartier Saint-Jean a été sélectionné il y a deux ans pour participer à l’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée ». Où en est-on bientôt un an après le lancement de cette opération ? Le quartier Saint-Jean est l’un des 10 sites de France retenus pour cette expérimentation prévue sur cinq ans. Dans ce cadre spécifique, l’entreprise « à but d’emploi » EmerJean a été spécifiquement créée en mars 2017. Son objectif : embaucher en CDI tous les chômeurs longue durée, résidents du quartier villeurbannais depuis au moins six mois. EmerJean n’a cessé de recruter, au rythme de 10 salariés tous les deux mois. »

> Visionner le sujet

 

Le Prix du Hackathon Reporters d’Espoirs, premier hackathon portant sur le journalisme de solutions, organisé à 42 (la formation en informatique gratuite créée par Xavier Niel), a été remis à « Lucide ». Cette équipe de 7 personnes s’est constituée durant le défi, et a développé en 48h un moteur de recherche dédié aux contenus de solutions.
L’équipe est constitué de cinq développeurs -Florian Madura, Wadu Zaim, Jean-Ervan Yildiz-Dellac, Paul de Renty et Elian Carsenat- et deux journalistes, Rorguyata Sall et Katia Barillot.

Le jury spécifique au hackathon était composé de : Aurélie Jean, scientifique numéricienne ; Aurélie Habert représentant le Fonds de dotation Jeunes et Innovants ; Sylvia Amicone, journaliste à LCI ; Olivier Saby, associé de Impact, fond d’investissement dans les films porteurs de sens ; Jacques Lecomte, docteur en psychologie ; Pierre Nougué, cofondateur de Reporters d’Espoirs.

Les lauréats ont remporté un chèque de 3000 euros.

> Toutes les infos sur le hackathon

 

Le Prix de l’innovation, prix de l’équipe de Reporters d’Espoirs, a été décerné à la #LoveArmy incarnée notamment par Jérôme Jarre pour l’opération #LoveArmyForRohingya.

L’équipe a primé la démarche de mobilisation, grâce aux réseaux sociaux et aux influenceurs – outre Jérôme Jarre, le musicien DJ Snake, les youtubeurs Jhon Rachid, Mister V, Seb la Frite, et Le Grand JD – d’un large public, sur un temps record, permettant de lever en financement participatif 1 million de dollars de dons en 24 heures pour atteindre plus de 2 millions de dollars en quelques semaines. Cela au profit d’une cause peu médiatisée – la minorité persécutée des Rohingya, chassés de Birmanie et réfugiés au Bangladesh. L’argent ainsi collecté a permis de construire maisons, hôpitaux, puits, écoles… Jérôme Jarre invite les journalistes à venir sur place se rendre compte par eux-mêmes des résultats de l’opération.

Le Jury 2018

Le jury 2018 est composée de 14 personnalités des médias (10 femmes, 4 hommes), journalistes, réalisateurs, auteurs, producteurs,
youtubers, éditeurs, dirigeants de rédactions, de médias et d’écoles de journalisme :

Isabelle Giordano (directrice générale, UniFrance films)
Hugo Travers (youtuber, Hugo décrypte)
Florence Servan Schreiber (auteure, journaliste)
Anne Nivat (grand reporter)
Antoine Guélaud (directeur de la rédaction, TF1)
Alexis Brézet (directeur de la rédaction, Le Figaro)
Ruth Elkrieff (journaliste, BFM TV)
Claire Alet (rédactrice en chef, Alternatives économiques)
Judith Andrès (directrice, Chaire Medias & Innovation, Essec)
Isabelle Saporta (auteur, journaliste, Europe 1)
Cécilia Gabizon (fondatrice, Street School)
Aurèle,Cariès (éditrice)
Frédérique Bedos (fondatrice, projet Imagine)
Jean-Christophe Tortora (président, La Tribune)

Le Prix s’inscrit dans la mission de Reporters d’Espoirs : témoigner que les journalistes et les médias, en repérant et en diffusant la connaissance d’initiatives porteuses de solutions face aux problèmes de société, favorisent leur essaimage et donnent envie d’agir au plus grand nombre.

LE PRIX 2018

Les critères de sélection

Vous avez réalisé :

  • un reportage de presse écrite
  • une chronique radio
  • un sujet de journal télévisé

Le caractère récurrent des productions du journaliste ou de l’équipe candidate (série de sujets, dossiers réguliers, chronique…) est particulièrement apprécié.

L’initiative évoquée est associée à un résultat concret et mesurable. Elle est développée sur un modèle durable, et est potentiellement reproductible.
Votre sujet relate :

  • soit une ou plusieurs initiative(s) concrète(s) et originale(s), peu ou pas médiatisée jusqu’à présent, et qui apporte des éléments de solutions à des problèmes de société, économiques, sociaux ou environnementaux.
  • soit des histoires de résilience, de résolution de problèmes ou conflits, de réponses concrètes à des situations problématiques, de personnes qui font face et trouvent des issues concrètes à leurs propres problèmes ou à des problèmes identifiés dans la société
Votre sujet est diffusé entre avril 2017 et mars 2018.

Pour candidater, c’est très simple : envoyez-nous votre sujet.

  • Transmettez-nous votre sujet et vos coordonnées par email : redaction@reportersdespoirs.org

  • Vous avez un fichier de plus de 5 Mo à nous envoyer ? Merci d’utiliser Wetransfer.

Les sujets seront étudiés et soumis à un jury composé de personnalités des médias ainsi que d’experts reconnus pour leurs compétences et leur engagement.
Les lauréats seront dévoilés en juin 2018 à Paris.

Foire aux questions

Qui peut participer ?

Tout journaliste d’un média grand public français, touchant une audience significative, à une échelle internationale, nationale ou régionale. Sont privilégiés les médias d’information généraliste.

Quels critères ?

  • Tout sujet mettant en évidence une ou plusieurs réponses concrètes et impactantes à des enjeux de société, qu’ils soient économiques, sociaux ou environnementaux.
  • Tout format : reportage, enquête, chronique…
  • Tout support : presse papier, web, TV, radio, multimedia
  • Médias généralistes, d’audience grand public
  • Sont particulièrement appréciés : la récurrence (chronique régulière, série thématique, travail de fond…), l’innovation (originalité du sujet, format nouveau)

Combien de Prix ?

En 2018, 6 prix seront décernés :

Quel calendrier ?

Le sujet doit être publié entre avril 2017 et mars 2018.

  • 20 mars 2018 : date limite d’envoi de votre candidature.
  • Mai 2017 : délibérations du jury.
  • Juin 2018 : remise des Prix à l’occasion d’une soirée Reporters d’Espoirs à Paris.

LES INITIATIVES ÉVOQUÉES :

  • doivent avoir produit des résultats concrets et mesurables.
  • sont originales ou innovantes, peu ou pas médiatisée jusqu’à présent
  • apportent des éléments de solutions à des problèmes de société, économiques, sociaux et/ou environnementaux.
  • sont associées à un résultat concret (création ou sauvegarde d’emplois, création de valeur environnementale ou économique, lien social…).
  • sont développées sur un modèle durable, économiquement viable autant que possible, et potentiellement reproductible.

QUELQUES EXEMPLES DE THÉMATIQUES (NON EXHAUSTIF) :

  • Économie et entreprise : social business, finance solidaire et crowdfunding, éco conception, biomimétisme, économie circulaire, management
  • Environnement, alimentation, santé, agriculture : agriculture bio et raisonnée, circuits courts, biodiversité, restauration écologique…
  • Énergie, habitat et territoire : décentralisation énergétique, autonomie, bâtiment, déchets, urbanisme, aménagement du territoire
  • Vivre ensemble : bien vivre au travail, coopération/actionnariat salarié, innovation sociale, lutte contre la pauvreté, relations Nord-Sud, autonomie, coopération
  • Résilience : résolution de problèmes ou conflits, réponses concrètes à des situations problématiques, histoires de personnes qui font face et trouvent des issues concrètes à leurs propres problèmes ou à des problèmes identifiés dans la société

Le Jury 2017

(Re)vivez les éditions précédentes en images

Voir plus de photos