Zéroco2

ENVIRONNEMENT – Le voilier Zéro Co2 va mesurer tout l’été le niveau d’ozone dans les calanques de Marseille. Avec un moteur fonctionnant à l’hydrogène, il préfigure peut-être ce que seront les bateaux de demain…

A Marseille, la pollution ne prend pas de vacances. Les collectivités locales (la région PACA, Marseille Provence Métropole et la ville de Marseille), le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), les universités d’Aix-Marseille et de Grenoble, et enfin Airpaca ont mis leurs moyens en commun pour financer une mission scientifique originale: le voilier Zéro Co2. Long de 12 mètres, ce bateau et son équipage sillonneront tout l’été le littoral marseillais pour recueillir et analyser l’air des calanques.

Les polluants se forment sur les zones d’activités industrielles autour de l’étang de Berre, dans les Bouches-du-Rhône, et dans les aires urbaines qui concentrent le trafic routier. Poussés par les vents, ces deux «nuages» finissent par se rencontrer et se mélanger. Se forme alors une «soupe chimique» qui, sous l’effet du rayonnement solaire, donne naissance notamment à de l’ozone. Si la nuit, la brise de terre repousse cette joyeuse mélasse vers la mer, le jour, la brise de mer la ramène vers le littoral, ses habitants… et ses vacanciers.

Pour lire la suite de l’article

20minutes.fr –Mickaël Penverne-16/06/2012