L’ESJ Paris Grand Lille veut mettre le « constructif » au cœur de sa formation

By 22 avril 2016agenda

Intervention ESJ Lille

Mercredi 20 avril à 18h,  Véronique Mistiaen, journaliste, formatrice (Royaume-Uni) et Gilles Vanderpooten, directeur de Reporters d’Espoirs (France) interviennent devant les étudiants de l’ESJ Lille pour une MasterClass sur « le journalisme constructif ».

 

Véronique Mistiaen est journaliste, formatrice, enseignante (bilingue français-anglais). Depuis 20 ans elle travaille comme reporter et correspondante de médias européens et américains à l’étranger. Elle a été nommée à un Prix Pulitzer, a remporté le premier prix du Reportage environnemental de la California Newspaper Publishers Association, et distinguée par le European Journalism Centre pour son innovation dans la couverture médiatique des enjeux de développement. Elle publie dans Newsweek, The Guardian, The Times, The Daily Telegraph, The Economist, BBC News, the Huffington Post, Thomson Reuters Foundation, New Internationalist, The Ecologist, Positive News, Chicago Tribune, San Francisco Chronicle, ou encore le Reader’s Digest.

Reporters d’Espoirs est partenaire du Constructive Journalism Project.
En lien avec l’Université de Southampton (Royaume-Uni), cet organisme délivre des workshops qui s’appuient notamment sur les travaux de recherche sur l’impact de l’information menés par le Dr Denise Baden (Leadership, Innovation), sur les travaux de Cathrine Gyldensted (psychologie positive appliquée au journalisme, University of Pennsylvania) et sur les expérimentations menées par Reporters d’Espoirs depuis 12 ans et ses homologues anglais de Positive News, Seán Dagan Wood et Danielle Batist.
20 cours sont donnés à titre expérimental (et offerts gracieusement aux écoles et à leurs étudiants) entre février 2015 et mai 2016, au Royaume-Uni (University of Leeds, Hull College, Regent University,), en Irlande (Griffith College), aux USA (Commonwealth University), en Ecosse (University of Strathclyde), en Allemagne (Reporter Forum Hamburg)… et en France !
Les formations ont été délivrées auprès de journalistes freelances, puis auprès de jeunes journalistes et étudiants, ceux-ci s’étant avéré être les plus preneurs.
Les formations en France sont délivrées par des journalistes, éditeurs et formateurs expérimentés, parmi lesquels Cathrine Gyldensted (en anglais et en danois) et Veronique Mistiaen (en français et en anglais), avec l’appui de Gilles Vanderpooten et de l’équipe de Reporters d’Espoirs.

Intervention ESJ Paris Grand Lille

L’ESJ Paris Grand Lille, école nouvellement créée dans la région lilloise, veut mettre le « constructif » au cœur de sa formation. Son ambition : former « des journalistes « philosophes » construits sur les trois filtres de Socrate : vérité, bienveillance et utilité. »

« Il y a un juste discernement à opérer sur le fondement de l’attractivité de l’information. Cette information va-t-elle générer de l’audience pour son aspect original, passionnant et plein d’espoir ou pour son aspect voyeuriste, sordide et terrifiant ? Dans quel état va se trouver mon lecteur ou mon téléspectateur après avoir reçu mon article ? Mon angle éditorial rend il l’information vraiment utile ? A quel arbitrage je procède entre audience et déontologie ? […] Il y a un juste discernement à opérer sur le fondement de l’attractivité de l’information. Cette information va-t-elle générer de l’audience pour son aspect original, passionnant et plein d’espoir ou pour son aspect voyeuriste, sordide et terrifiant ? Dans quel état va se trouver mon lecteur ou mon téléspectateur après avoir reçu mon article ? Mon angle éditorial rend il l’information vraiment utile ? A quel arbitrage je procède entre audience et déontologie ? » explique son fondateur, Bruno Lécluse, qui dirige également Grand Lille TV.

 

Après y avoir donné un cours au mois de mars, Gilles Vanderpooten, directeur de Reporters d’Espoirs, y revient mercredi 20 avril 2016, accompagné de Véronique Mistiaen, journaliste, formatrice, en provenance du Royaume-Uni, pour élargir la perspective aux pratiques internationales du « journalisme constructif ».

 

Au programme :

  • What is constructive journalism and why do we need it?
  • Why/How does it work?
  • Who is doing this already?
  • Tools: angles, interview, structure, language
  • Examples and exercises from International and France

 

Postez un commentaire