Ouvrages

Reporters d’Espoirs rend hommage à Martin Luther King, pour les 50 ans de son célèbre discours, avec l’ouvrage « I have a dream : Un nouveau monde se dessine » aux éditions Steinkis

Le 28 Août 1963, M. Luther King prononce à Washington un discours qui deviendra l’un des textes fondamentaux du XXe siècle. Que reste-t-il des causes défendues par Martin Luther King? Ses rêves se sont-ils réalisés? Quels seraient ses combats aujourd’hui?

Ce livre pose un regard original et décalé sur son message, à travers lesportraits de 9 personnalités marquantes qui s’inscrivent dans son sillage : Aung Suu Kyi, Nelson Mandela, Muhammad Yunnus, Vaclav Havel, Barack Obama, Raoni, Stéphane Hessel, Joan Baez et Wangari Muta Maathai, et sous l’oeil inspiré de dessinateurs internationaux.

27 dessinateurs du monde entier, membre pour la plupart de Cartooning for Peace, collectif fondé par Plantu et Kofi Annan, se sont réunis pour cet ouvrage.

Michel et Gilles Vanderpooten, respectivement historien et directeur de la rédaction de Reporters d’Espoirs, signent les portraits des neufs personnalités.

Les droits d’auteurs des textes sont reversés à l’association Reporters d’Espoirs.

passeurs despoir

Laurent (fondateur de Reporters d’Espoirs) et Marie-Hélène de Cherisey sont partis quatorze mois avec leurs cinq enfants, pour rencontrer des hommes et des femmes de toutes conditions qui, dans leurs pays, œuvrent à un monde plus juste. En famille, ils ont partagé quelques jours de la vie de chacun de ces bâtisseurs du XXIe siècle pour recueillir et filmer leurs histoires. Les Cherisey ont voulu découvrir avec leurs enfants le  » secret  » de ces personnes qui, face aux problèmes, ont dépassé leurs sentiments d’impuissance pour initier de profonds changements.
Dans ce volume qui retrace la première partie de leur périple, du Brésil au Vietnam, ils nous racontent le rêve de Rodrigo, qui a permis à 600 000 jeunes des bidonvilles d’accéder à l’informatique ; le combat décisif de Josefina, ancienne  » esclave domestique « , pour sortir les petites péruviennes de cet enfer ; le secret de Pisit en Thaïlande ou de Fabio au Brésil pour offrir un avenir meilleur aux millions de laissés-pour-compte de la modernité…
La famille de Cherisey se fait ici  » passeur d’espoir  » pour nous faire partager ces expériences et initiatives fabuleuses. Elle nous prouve que si la mondialisation effraie, elle peut aussi offrir un visage positif et un potentiel inenvisagé : celui de ces réponses d’envergure qui naissent tout autour de la planète et que six milliards d’êtres humains peuvent contribuer à développer.

études

Téléchargez l’étude « Le pouvoir du journalisme de solutions »

La tendance du « journalisme de solutions » dépasse les frontières de l’Hexagone. Son développement aux Etats-Unis a poussé l’association Solutions Journalism Network et le centre de recherche texan Engaging News Project à conduire une étude sur sa réception par le public en 2014, traduite en français par Reporters d’Espoirs. L’étude intitulée « Le pouvoir du journalisme de solutions » se base sur une analyse comparative.

Les résultats de l’enquête montrent que le lecteur intègre mieux l’information dans la version « solution » : il estime avoir davantage compris et mémorisé le sujet, ce qui aiguise sa curiosité. L’originalité et la plus-value de l’article sont plus souvent mises en avant par les lecteurs de l’article orienté solution.

 

Innovating News Journalism through Positive Psychology
Etude de Cathrine Gyldensted, Danemark