Rue 89 se concentre sur les sujets qui font parler, jaser, débattre, dans tous les domaines, de la politique au sport, en passant par les nouvelles technologies, la culture ou l’environnement…

Toujours à la recherche de solutions, Rue89 reprend des dépêches de Reporters d’Espoirs pour alimenter sa rubrique « Passage à l’Acte ».

Pour la rubrique « Passage à l’acte », Rue 89 et Reporters d’Espoirs ont remporté le 1er prix de la Coupe de l’Info dans la catégorie dévéloppement durable.

23 janvier 2010 : remise des trophées de la 4ème édition de la Coupe de l’Info, qui propose aux internautes d’élire les meilleurs blogs d’information. En savoir plus…

Le mot de Pascal Riché, rédacteur en chef Rue 89 :

« Rue89 et Reporters d’Espoirs se sont rencontrés pendant l’été 2007. Nous étions deux aventures très récentes, différentes dans leurs approches, proches dans leurs valeurs. Comme Reporters d’Espoirs, Rue89 est un site à la recherche de sens, d’idées et de solutions.

La rubrique « Passage à l’acte » était au cœur du lancement de notre site. De quoi s’agit-il ? De donner la parole à tous ceux qui apportent des idées concrètes. Nous avons voulu aller un peu plus loin que notre simple rôle d’observateur ou « d’animateur du débat », pour devenir les intermédiaires entre ceux qui proposent des solutions (chercheurs, associations ou simples citoyens…) et ceux qui ont les leviers en main (le chef d’entreprise, le politique…).

Nous avons demandé à Reporters d’Espoirs de nous aider à animer cette rubrique, qui se présente généralement en trois étapes: le problème, l’idée, la mise en pratique. Elle ne s’interdit aucun thème, de la santé à l’économie, en passant par l’environnement… Et si on achetait nos aliments directement au producteur ? Et si on faisait revivre les coopératives d’habitat ? Et si les entreprises passaient au covoiturage ? Et si on interdisait les numéros surtaxés ? Et si les entreprises arrêtaient de jeter leurs ordinateurs ?

Cette rubrique est ambitieuse : elle entend répondre à une frustration répandue, la multiplication des points de vue vains et des prises de position qui ne débouchent sur rien. Elle entend aider ceux qui portent des idées constructives dans l’indifférence générale et sortir le débat politique du cercle des recettes convenues. »

5 Comments

Postez un commentaire