Un autre monde est possible (Livre)

Bénédicte Manier est journaliste, spécialisée dans les questions sociales et le développement. Elle s’intéresse depuis toujours à l’économie solidaire et à la vitalité des initiatives de la société civile.  

Dans son livre « Un million de révolutions tranquilles », la journaliste a voulu montrer que s’il n’existe pas encore un modèle alternatif d’ensemble, une alternative définie et globale au libéralisme, il en existe des milliers un peu partout sur la planète. En effet, de par le monde des citoyens ont mis en place d’autres manières de vivre. Elles naissent et se développent silencieusement, dans de petits villages ou des quartiers de grandes villes, à l’initiative d’individus aussi différents que des fermiers illettrés d’Asie ou des urbains de Californie.

Ces citoyens tentent de répondre aux problèmes qui leur sont posés localement tels que le manque d’eau, de nourriture, de logement… Il y a aussi des millions d’hommes et de femmes qui décident de vivre autrement. De vivre mieux. De redevenir les acteurs libres et responsables de la Cité en s’affranchissant du modèle consumériste, en créant leur propre monnaie et leurs banques, en gérant eux-mêmes leur approvisionnement en eau et en énergies, en organisant de nouvelles façons de travailler ensemble… Ces alternatives sont fondées sur la coopération, la mutualisation des moyens humains, et non sur la concurrence entre individus. Sur l’échange et non le commerce. Sur la convivialité et non sur l’individualisme.  A travers ces initiatives, ce livre dessine les frontières de cet autre monde possible.

« Un million de révolutions tranquilles » aux éditions Les liens qui libèrent (LLL)