"Un mode de garde d'enfants innovant pour conserver ou trouver un emploi" (6 mai 2011)

Cecile Dejoux

Difficile de trouver un emploi ou tout simplement de le conserver tout en ayant à se préoccuper quotidiennement de la garde de ses enfants. Partant de cette réalité qui construit vite chez les mères isolées une grande précarité, la mairie de Lille vient d’embaucher une assistante maternelle qui aura pour fonction d’épauler les mères en difficulté sociale. Une première en France.

Article paru dans la Voix du Nord, édition de Lille

Accueil » Edition Lille

Un mode de garde d’enfants innovant pour conserver ou trouver un emploi

vendredi 06.05.2011, 05:16 – La Voix du Nord

|  INSERTION |

La ville et la Fédération des centres d’insertion (FCI) viennent de lancer un service destiné à venir en aide aux mamans les plus en difficulté. « Nous nous sommes tout simplement aperçus que les personnes les plus en précarité sur le plan social voyaient souvent leurs soucis s’aggraver pour un motif strictement privé, commente Walid Hannah, adjoint au maire chargé de la politique de la ville. Une maman ne sachant pas où placer ses enfants est considérée comme un poids dans le cadre d’une entreprise. Cette situation est un véritable frein pour l’insertion.
D’où le service lancé hier. Une assistante maternelle, diplômée et vivant à Moulins, vient d’être embauchée par la ville. Cette fonctionnaire d’un type particulier aura une mission très claire : décharger ces femmes, souvent mères célibataires, à des moments clefs. « Cette prestation est unique en France, précise Walid Hannah. Nous partons sur une expérimentation d’une année. Elle sera certainement affinée ensuite. » D’un budget de 64 000 E, avec un financement de l’État important, le service sera administré en association avec la FCI. Lire la suite de l’article sur lavoixdunord.fr

Postez un commentaire