"Visite guidée avec un SDF" (22 juin 2011)

Entre expulsion des trottoirs et hébergement forcé, en passant par le développement d’un mobilier urbain « anti-clochards », les politiques d’aide aux sans-abris peinent à trouver leurs marques. Une association Danoise a eu l’idée de proposer aux SDF volontaires de jouer le rôle de guides touristiques, en faisant découvrir à des groupes de visiteurs leur vision de la ville. Si l’ expérience est valorisante pour les sans-abris, en leur permettant de mettre à profit leur connaissance experte de leur quartier, elle est également très instructive pour les touristes, qui découvrent la ville sous un autre angle et se font une idée de la vie dans la rue.

article paru sur courrierinternational.com

DANEMARK

Visite guidée avec un SDF

A Copenhague, une ONG a eu l’idée de proposer aux touristes une visite guidée de la ville d’un genre un peu particulier. Ce sont des SDF qui la conduisent. Ils relatent leur quotidien à travers les lieux et les habitudes qui jalonnent leur vie, écrit Politiken.

22.06.2011 | Frauke Giebner | Politiken

Le bateau glisse tranquillement devant la boulangerie Lagkagehuset, à Christianshavn. Autrefois, l’emplacement idéal de ce temple de la boulangerie, à proximité immédiate du canal, était occupé par une maison de correction et une prison pour femmes. Même les SDF étaient enfermés ici avant d’être transférés dans des établissements de travaux forcés. “Mais aujourd’hui, la place Christianshavns Torv est l’une des rares places publiques où les SDF sont encore tolérés.

Nous avons depuis longtemps été chassés des places Kultorvet et Halmtorvet, où les cafés ont pris la relève, raconte Frederik Olsen. On considère que les SDF ne font pas bon ménage avec le café-crème. Alors ils appellent la police, qui nous colle des amendes.”

Frederik Olsen est un des guides des Poverty Walks. Ce projet humanitaire propose des visites guidées par des SDF qui racontent leur vie sur le bitume et dans les lieux qui comptent pour eux. Poverty Walks vient de fêter son premier anniversaire. A ce jour, plus de 3 000 personnes ont sillonné la capitale danoise, accompagnées de guides qui vivent dans la rue. L’éventail des visites s’est élargi, avec un circuit dans le port assuré par l’ancien marin et SDF Frederik Olsen. Debout à l’avant du bateau, équipé de chaussures bateau, d’un ciré et d’un micro, il montre “sa » capitale danoise. Lire la suite de l’article sur le site du courrier International

Postez un commentaire