« Narration méditerranéenne : complexités, réponse des médias et opinion publique »

C’est le thème de la Conférence annuelle de la COPEAM (Conférence Permanente de l’Audiovisuel Méditerranéen) à laquelle participe le directeur de Reporters d’Espoirs, Gilles Vanderpooten, du 11 au 13 mai.

Les médias peuvent façonner profondément les attitudes et les opinions publiques. Aujourd’hui, cette responsabilité est particulièrement délicate, tenant compte de la complexité du contexte social, politique et économique de la région méditerranéenne, où des défis majeurs, tels que les migrations de masse, les conflits, les extrémismes et le terrorisme, les crises financières, touchent de façon importante les vies des citoyens et les dynamiques nationales et régionales.

Pour ces raisons, la COPEAM va consacrer sa 24ème Conférence annuelle – organisée à Beyrouth du 11 au 13 mai 2017 à l’aimable invitation de Téléliban – au thème « Narration méditerranéenne : complexités, réponse des médias et opinion publique », qui sera introduit par Helen Boaden, ancienne Directrice de BBC Radio, et développé lors de deux sessions plénières centrées respectivement sur « Nouveaux médias, narration et débat public : la communication à l’ère de la “post-vérité” » et « Journalisme constructif vs discours de haine » à laquelle participe Gilles Vanderpooten, directeur de l’ONG Reporters d’Espoirs. Les médias peuvent façonner profondément les attitudes et les opinions publiques. Aujourd’hui, cette responsabilité est particulièrement délicate, tenant compte de la complexité du contexte social, politique et économique de la région méditerranéenne, où des défis majeurs, tels que les migrations de masse, les conflits, les extrémismes et le terrorisme, les crises financières, touchent de façon importante les vies des citoyens et les dynamiques nationales et régionales.

> Infos & inscriptions sur le site de la COPEAM

Postez un commentaire