la france des solutions

 

La France des solutions . Le livre

Le rendez-vous des acteurs de solutions
& des médias qui font bouger la France

Une édition 2017
sous le signe de la créativité

Les acteurs de La France des Solutions

Deuxiemeavis.fr, Pauline d’Orgeval

Pauline d’Orgeval est une entrepreneure dans l’âme. « Pendant ma dernière année d’HEC, en majeure Entrepreneur, j’ai été marquée par l’enthousiasme et la passion des entrepreneurs qui venaient témoigner, quel que soit leur secteur et leur âge. Ils m’ont donné envie un jour d’entreprendre ». Elle profite de sa deuxième grossesse pour lancer « 1001 listes », un projet à succès, qui sera finalement racheté par le groupe TF1.

En 2013, un événement personnel donne l’envie à Pauline de se tourner vers la télémédecine. Son fils Aurian est alors atteint d’une scoliose, à opérer très rapidement ; mais suite à un deuxième avis, l’opération n’a pas lieu. Cette histoire marque le point de départ de « Deuxiemeavis.fr », un service qui rend possible l’accès à l’expertise médicale pour tous les patients et réduit ainsi l’inégalité géographique et sociale. Grace à ce site, des patients n’ayant pas accès à l’expertise et aux services médicaux des grandes métropoles peuvent demander un deuxième avis médical à distance dans un délai court.

Le site est ouvert depuis maintenant dix-huit mois, et les premiers résultats montrent la réussite de cette initiative : les patients ont le sentiment d’être « écouté », sont rassurés par cette prise en charge rapide, et apprécie la neutralité de cette avis médical.

Le Voyage à Nantes, Jean Blaise

En 1987 la fermeture des chantiers navals sonne le glas de Nantes, une ville moribonde engluée dans la nostalgie d’un passé économique prestigieux autour du commerce maritime et l’agroalimentaire. Le voyage à Nantes, les machines de l’ile, le Lieu Unique, la vie culturelle intense, la Folle journée de Nantes, la réhabilitation de l’ile de Nantes… : aujourd’hui, Nantes affiche fièrement son attractivité touristique avec l’ambition de se hisser au niveau des métropoles européennes. Sa résurrection s’élabore singulièrement en une vingtaine d’années en s’appuyant avec audace sur une stratégie de développement fondée sur la création.

Ou comment la culture a été une source de revitalisation.

youOrder, Augustin Doumbe

« Non, tout n’est pas condamné à être ubérisé. Le salariat a encore de longues décennies devant lui« … Augustin Doumbe et Joel Ndombasi ont fait de cette déclaration le cœur de leur  projet entrepreneurial. Leur start-up YouOrder, spécialiste de la livraison urbaine né fin 2014 à Argenteuil (leur ville d’origine), n’emploie pas d’indépendants ou d’entrepreneurs, mais embauche tous ses livreurs en CDI. En embauchant ses salariés en CDI, la plupart à plein temps, YouOrder veut les fidéliser et leur permettre de progresser en même temps que l’entreprise. Pour les deux associés : « L’ubérisation est certes une solution incroyable mais fragilise encore plus la stabilité des demandeurs d’emplois » Au-delà de ces valeurs sociales, YouOrder y associe un parti pris écologiques et digital : leur flotte de scooters est 100% électrique, et leur application mobile permet à leurs clients d’avoir un flux d’information en temps réel, un outil développé sur mesure pour répondre à leur besoin.

Le service de YouOrder est visiblement appréciée par ses partenaires ; la star tup ne cesse de s’accroître et a du mal à répondre à la demande.

ibioNext, Alexia Perouse

En 2013, Alexia Pérouse et son associé Bernard Gilly créent une structure unique en France : une fabrique à start-up adossée à un fonds d’investissement. Une expérience qui ne cesse de démontrer sa réussite : dans d’anciens ateliers de menuiserie, où se marient le verre, l’acier et le bois, 140 personnes développent de jeunes sociétés aux ambitions révolutionnaires. Gecko prépare une colle en remplacement des points de suture du chirurgien ; Pixium la rétine artificielle la plus avancée du monde ; BrainEver va tester chez le singe un traitement contre la maladie de Parkinson… Aujourd’hui, sous la direction d’Alexia Perouse, iBionext fédère huit entreprises, dont deux, Pixium et GenSight, sont cotées en Bourse.

Ainsi, iBionext propose une méthode originale de « dérisquage » : pas de création d’entreprise ni de financements sans une maturation scientifique et une validation poussée du concept. « A l’inverse des amorceurs, nous n’investissons pas un sou avant de savoir ce que nous voulons faire et comment y parvenir ». Une démarche qui permet d’écarter certains projets et de raccourcir le cycle de l’innovation : créé en 2014, Gecko devrait avoir l’approbation de son premier produit dès 2017.

Hackers Against Natural Disasters, Gaël Musquet

Concepteur de capteurs météo et hacker, président d’OpenStreetMap, atlas virtuel participatif en Open Source. Il décide de devenir ingénieur météo après avoir été victime de l’Ouragan Hugo dans son enfance. Cet évènement, ainsi que sa participation à la reconstruction d’Haiti après le séisme de 2010, constituent le point de départ de la création de son projet HAND : Hackers Against Natural Disasters. Cette initiative a pour objectif de préparer une ville, un quartier à faire face à une catastrophe majeure. Face au manque de culture du risque des populations et des autorités, Gaël réalise que le montage d’une plateforme numérique permet de résoudre le manque d’information, formation et de dispositifs d’alerte.

Aujourd’hui plus de 50 personnes sont impliquées en Guadeloupe à tous les niveaux, transport aérien, maritime, administration réseau, génie électrique, herbergement, community management, logistique. Ces communautés sont aujourd’hui prêtes à faire face aux crises majeures, et ont fait leurs preuves face aux ouragans Irma et Maria.

Moulinot, Stéphan Martinez

Stephan Martinez est pionner de la valorisation des déchets organiques dans la restauration parisienne. Issu d’une famille de restaurateurs depuis trois générations, il se lance lui-même dans l’aventure avec son frère Fabrice, reprenant tout d’abord le Bistrot Bourdelle (1996), puis l’Auberge Saint Roch (2005) et depuis 2012, Le Petit Choiseul.

Doté d’une forte sensibilité à l’environnement, il fait alors un double constat : en absence de tri et d’un ramassage adapté, les biodéchets des restaurateurs sont collectés avec les ordures des ménages et ne bénéficient pas d’un traitement adapté. D’un autre côté, nos sols s’appauvrissent : des apports organiques permettraient efficacement d’enrichir les terres agricoles. Fort de ce constat, Stephan se lance dans l’aventure du compostage et devient le premier restaurateur à valoriser les déchets organiques avec des vers de terre dès 2007 (lombricompostage), selon un principe fort et simple : ce qui vient de la terre retourne à la terre.

Les pitcheurs de La France des Solutions Académie

Athenolive, Marion Canalé

Ce projet a pour objectif de contrer la ponte des larves dans le fruit des oliviers, par la Mouche de l’Olive dans les oléicultures du Sud de la France et plus largement, du bassin méditerranéen. Le projet repose sur deux actions synergiques ayant pour but de repousser l’insecte des oliviers, par chémo-répulsion, et de les dériver vers le système de bio-traitement, par chémo-attraction. En conséquence, les Mouches ne pondront plus dans les Olives et la production d’huile d’olive saine et consommable ne sera plus affectée.

Plastic Odyssey, Simon Bernard

Plastic Odyssey a pour objectif de réduire la pollution plastique des océans en développant des solutions de recyclage adaptées aux pays en développement. Pour faire connaître ces solutions et les confronter à la réalité du terrain, elles seront embarquées sur un navire atelier du recyclage, qui aura comme particularité d’avancer uniquement grâce aux déchets collectés à chaque escale et transformés à bord en carburant recyclé. Les solutions développées seront partagées librement et construites en série pour favoriser l’entrepreneuriat social et créer des emplois à travers le monde tout en dépolluant.

Matatie, Tiphaine Bordier

Tante d’une petite nièce allergique aux œufs et aux arachides, Tiphaine Bordier remarque que peu de goûters existent pour les enfants dans cette même situation, accentuant le sentiment de différence qu’ils peuvent ressentir. A sa sortie d’école de commerce, Tiphaine décide de lancer Matatie, pour fabriquer des pâtisseries industrielles gourmandes, joyeuses et pratiques sans allergène à destination des enfants de 3 à 10 ans. Les allergènes exclus sont : l’oeuf, le lait/lactose, le gluten, les arachides/fruits à coque, le maïs et le soja. Matatie garde la main sur l’ensemble de la chaîne de production en fabriquant ses gâteaux dans un atelier dédié, pour garantir l’absence totale d’allergènes et de traces .

Symbiose, Sylvain Maruejols et Emmanuelle Chevallier

Ce projet s’intéresse à la question de la biodiversité et des écosystèmes, par la réalisation d’un jeu vidéo qui servira d’outil pédagogique, afin de sensibiliser les jeunes de 3eme pour commencer. Ce jeu vidéo impliquera la gestion d’un écosystème perturbé par l’activité humaine voisine, celle-ci utilisant les ressources de cet écosystème. Le but du jeu sera de montrer les difficultés à conserver l’équilibre de cet écosystème, en jouant sur plusieurs paramètres plus ou moins directs. Cela permettra par la méthode essai-erreur de sensibiliser les jeunes à la complexité des écosystèmes, la fragilité de leurs équilibres et à la nécessité d’agir pour pouvoir préserver ces équilibres. Le premier prototype de jeux existe déjà sur leur site.

Les lauréats des Prix Reporters d'Espoirs 2017

PRIX TV
La rubrique « J’innove » (France 2 – JT)

La rubrique « J’innove » (France 2 – JT) : c’est la nouvelle rubrique du week-end consacré aux Français qui entreprennent. Retrouvez la rubrique J’innove sur France 2 le samedi et le dimanche pendant le JT de 13H.

Représenté par Virginie Fichet, rédactrice en chef adjointe du JT de France 2

PRIX PRESSE
« Traversée d’une Afrique bientôt électrique » (Le Monde Afrique)

A l’occasion de la COP22 à Marrakech, « Le Monde Afrique » est allé voir, du Kenya au Maroc, en passant par le Burkina, la Côte d’Ivoire ou le Sénégal, l’effort d’électrification du continent.

  • L’article retenu : À Dakar, le « do it yourself » pour pallier la lenteur de l’électrification et autres petits désagréments

Représenté par Serge Michel, rédacteur en chef du Monde Afrique

PRIX RADIO
« Des citoyens qui changent le monde » (France Culture)

Série  au sein de l’émission « Les pieds sur terre », du lundi au vendredi de 13h30 à 14h.

De simples citoyens, conseillers municipaux, chômeurs, ouvriers, se battent pour changer le monde et y parviennent. Ils mènent des combats victorieux pour le bien commun. 

  • Des citoyens qui changent le monde (Episode 2/6) : La Vigne et Superphénix (A Listrac dans le Médoc, la villageoise Marie-Lys Bibeyran, est parvenu à négocier avec certains viticulteurs qu’ils préviennent par sms les habitants avant chaque traitement chimique des vignes.)

Représenté par Inès Leraud, la journaliste du reportage « La vigne et Superphénix »

PRIX INNOVATION
« Sans A_ »

Sans A_ vise à changer le regard de tous sur les exclus et à encourager l’action de chacun à son échelle. Sans A_ pour : Sans Abri, Sans Attention, Sans Amour, Sans Argent, Sans Avenir, Mais Avec HISTOIRE.

L’objectif est simple : Rendre Visibles les Invisibles pour lutter contre les préjugés et les stéréotypes à l’encontre des personnes précaires et rendues invisibles dans notre société.

Sans A_, c’est une équipe de journalistes, de photographes, d’illustrateurs et de communicants, qualifiés et créatifs. Le média atteint quotidiennement une dizaine de milliers de personnes. Chaque mois est une saison. A chaque saison sa thématique. A chaque fin de saison, Sans A_ réalise le projet souhaité par une personne en situation de précarité et/ ou soutient les porteurs de solutions.

Représenté par Martin Besson, le fondateur

PRIX JEUNES
« Les combattants #plusfortqueux » (Anaïs Petit)

Trois étudiantes en école de journalisme et en communication, Anaïs Petit, Victoria Nguyen et Samia Tabaï, ont décidé de s’attaquer problème du harcèlement scolaire, seconde cause de mortalité chez les jeunes. Elles ont eu envie de créer un media spécialisé qui puisse trouver des solutions concrètes et rapides face à ce problème.

Leur souhait: créer une plateforme accessible 24h/24 Une alerte sur les comptes Facebook ou Twitter de « Les combattants #plusfortqueux », et la plateforme contacte aussitôt son réseau d’experts qui offrira aux jeunes des SOLUTIONS, leur fournira réconfort et conseils et surtout leur garantira une protection totale. Tout cela en quelques clics !

A terme, pour aider le plus grand nombre, elles travaillent actuellement à la création d’une application pour smartphones et tablettes : un message / une réponse / et une VIE sauvée ! Une révolution dans les procédures de guérison.

Le programme

14h30. La créativité, notre raison d’exister

Des personnalités inspirantes

S’INSPIRER : Pensez la créativité avec des personnalités emblématiques : la spationaute Claudie Haigneré, le réalisateur Eric Toledano (Intouchables), le compositeur Karol Beffa, l’entrepreneuse Céline Lazorthes (Leetchi.com)…

AGIR : Enrichissez votre réflexion de pistes et d’outils utiles aux décideurs, managers, entrepreneurs, investisseurs, journalistes, que vous êtes

15h. Créative, la France !

Des initiatives qui détonnent

S’INSPIRER : Découvrez la sélection Reporters d’Espoirs d’initiatives économiques, sociétales, écologiques, digitales, managériales… via 6 courts pitchs.

AGIR : Imprégnez-vous de pistes, innovations, coopérations, utiles à votre activité.

Intervention de Patrick Bernasconi, Président du Conseil économique social et environnemental

16h. Des médias et des actes

Des médias qui agissent

Les médias peuvent-ils nous rendre créatifs ? Comment booster le journalisme de solutions ? Le regard de ceux qui font les médias et l’info.
Avec Isabelle Giordano (Unifrance films), Patrice Maggio (Nice Matin), Anne Le Gall (Europe1) et Nathalie Renoux (M6)

Lancement de la semaine « La France des solutions » avec 30 partenaires médias de Reporters d’Espoirs.

16h30. La France des solutions Académie

Des jeunes qui innovent

S’INSPIRER : Non seulement la jeunesse n’est pas apathique, mais elle est inventive ! La preuve avec les projets novateurs de 4 jeunes de moins de 26 ans. A la faveur de pitch de 3mn top chrono, et d’un vote du public, ils remportent de la visibilité médiatique.

AGIR : Votez pour offrir de la visibilité médiatique à de jeunes talents.

16h50. Keynote « Rayonnante la France »

Avec Pascal Cagni, Président de BusinessFrance, ex-directeur général et vice-président d’Apple Europe, Middle East, India and Africa

16h55. Intervention du Ministre

Benjamin Griveaux, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances

17h. MasterClass Philippe Starck

Attention : inspirant !

Session inspirante et créative avec Philippe Starck, invité d’honneur de La France des solutions

17h30-18h30. Stands & ateliers & librairies

  • Parlez CivicTech avec Quorum
  • Affinez le storytelling de votre initiative avec PlaceToB
  • Essayez-vous à la réalité virtuelle avec SmartVR for impact
  • Parlez relations publiques avec NextGenRP, club de jeunes professionnels des relations publiques
  • Retrouvez les ouvrages des intervenants (et plus encore) avec la Librairie Rue de l’Echiquier

18h. Remise des Prix Reporters d’Espoirs 2017

8e édition depuis la création de Reporters d’Espoirs en 2004. Animée par Sophie Jovillard.

S’INSPIRER : Découvrez la sélection 2017 du Jury Reporters d’Espoirs en Presse – TV – Radio – Innovation.
Partagez en live les reportages que vous racontent des journalistes.

AGIR : Votez pour élire les lauréats des Prix Presse écrite, TV, et choisissez le lauréat du Prix Jeunes Reporters d’Espoirs qui remportera 2500 € !

Avec les interventions d’Audrey Pulvar, Sophie Jovillard, Laure Adler

[+] d’infos sur le Prix Reporters d’Espoirs, le Jury, les catégories

Avec Philippe Starck en invité d’honneur

Redevenir créatifs pour envisager des solutions aux problèmes -écologiques, sociaux, économiques – auxquels nous sommes confrontés est un impératif. La France à un rôle moteur à jouer car elle fait encore figure de référence pour nombre de pays qui n’ont pas encore confiance en leur propre créativité.

Starck

Les intervenants

Les partenaires de La France des Solutions

Partenaires médias

Réseaux partenaires

Partenaires logistiques